Aller directement au contenu

Le Canada en pénurie de volailles d’élevage spécialisées

Haro sur la volaille casher et halal au Canada ! Le pays des caribous est à un doigt de la pénurie.

Le Canada en pénurie de volailles d’élevage spécialisées
La crise agricole, qui dure depuis plusieurs mois, est particulièrement sévère dans les régions du Grand Ouest, où les productions de lait, de porcs et de bovins occupent une place importante.

Situation étonnante, au pays des caribous, il n’y a plus assez de volaille d’élevage. Et c’est le ministère de l’Agriculture canadien qui le dit. Plus de poule de Soie, casher, halal ou hongkongais… Les plaintes affluent et le ministre doit trouver une solution.

La nouvelle fait les choux gras de la presse canadienne, un rapport détenu par nos confrères outre-Atlantique révèle une véritable pénurie au Canada : celle de certaines volailles spécialisées. Par spécialisées, il faut comprendre au rite d’abattage spécial. Ainsi, plus de volaille casher ou halal au Canada, une situation inédite. Le ministre de l’agriculture, Gary Ritz, essaie pourtant d’y répondre.

Pas assez de fournisseurs locaux

Une pénurie qui survient après la fermeture d’un fournisseur de poulet casher au Canada, l’entreprise Chai Poultry, en mai 2013. Aujourd’hui, seules les volailles Marvid, à Montréal, fournissent du poulet casher, insuffisant pour répondre à la demande. Alors que l’Etat a déposé des offres pour pratiquer ce type d’élevage, aucune ferme canadienne ne veut se lancer, ne correspondant pas aux critères de la production de viande casher…

Même si la viande halal ne connaît pas encore une telle pénurie, elle commence à manquer. En attendant de trouver une solution locale, c’est l’import qui prime, avec ses tarifs parfois exagérément élevés…

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend