Aller directement au contenu

Le chiffre d’affaires de Duc s’envole !

Le volailler Duc a publié ses résultats pour le troisième trimestre : 

Le volailler Duc a publié ses résultats pour le troisième trimestre :

 

en M€ (non audités) 2011 2010 Variation
1er semestre 90,13 79,49 + 13,38 %
3ème trimestre 45,32 40,23 + 12,65 %
CA à fin septembre 135,45 119,72 + 13,14 %

 

Après un 1er semestre 2011 en hausse de 6,59 % en séquentiel, le chiffre d’affaires consolidé (non audité) du Groupe DUC au cours du 3ème trimestre 2011 enregistre une croissance significative de + 12,65% à 45,32 millions d’euros. Cette progression porte le chiffre d’affaires sur 9 mois à 135,45 millions d’euros, en croissance de + 13,14% par rapport à la même période de 2010.

Cette progression significative de l’activité du Groupe DUC témoigne de la justesse du virage stratégique impulsé par le groupe en 2009. Ainsi, l’activité Poulet représente désormais 61,07 % des ventes, la Dinde 20,38 %, et les produits élaborés 13,34 %. Malgré une météo estivale défavorable qui a pénalisée la consommation de produits de la gamme été, l’augmentation de l’activité du groupe s’explique principalement par :

  • L’activité poulet, qui enregistre une croissance importante des volumes de + 4,54 % par rapport au T3 2010, et qui est de plus en plus orientée vers la découpe.
  • Des produits certifiés à marque distributeurs en croissance.
  • Et des produits élaborés qui progressent en volume de plus de + 7%, tirés essentiellement par les panés volaille.
  • La baisse constatée sur l’activité Dinde (- 2 %) est logiquement expliquée par la stratégie de recentrage du Groupe DUC.

Conforté par tous ces éléments, le Groupe DUC reste confiant dans la poursuite de ses objectifs et projets (notamment le développement des gammes certifiés alimentées sans utilisation d’OGM). La gamme festive de fin d’année s’annonce par ailleurs prometteuse. Pour le reste de l’année et le début 2012, le Groupe veillera à préserver la dynamique enclenchée ces derniers mois dans un contexte économique difficile et un environnement marché qui s’annonce délicat.


Source : communiqué de presse du groupe Duc.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend