Aller directement au contenu

Le groupe Bel s’implante en Afrique

Première implantation industrielle du Groupe en Afrique Sub-Saharienne, ce site innovant produit La Vache qui rit pour alimenter le marché ivoirien.

Le groupe Bel s’implante en Afrique
Première implantation industrielle du Groupe en Afrique Sub-Saharienne, ce site innovant produit La Vache qui rit pour alimenter le marché ivoirien.

Antoine Fiévet, Président-Directeur Général du Groupe Bel, a inauguré à Abidjan, la semaine dernière, en présence des autorités ivoiriennes et françaises, une usine de production de La Vache qui rit. Il est le fruit d’une étroite collaboration entre les autorités ivoiriennes et Bel. Le groupe franchit ainsi un pas supplémentaire sur le continent africain où il connait un rythme de croissance soutenu, avec un chiffre d’affaires en progression de 8% en 2015.

L’usine implantée dans la zone industrielle de Yopougon à Abidjan a pour vocation d’alimenter le marché ivoirien en produisant La Vache qui rit au plus près de ses bassins de consommation. Avec une capacité de production qui répond aux besoins actuels du marché, le site constitue une première étape dans le développement de la marque en Côte d’Ivoire avec une production locale de l’ensemble des portions de La Vache qui rit commercialisées sur le territoire ivoirien.

Un modèle industriel innovant

Cette usine La Vache qui rit est une première. En 3 ans, les équipes de Bel ont relevé un véritable challenge industriel : miniaturiser à l’extrême la production de portions de fromage fondu.  Ainsi, ce site unique au monde concentre le meilleur du savoir-faire fromager et de l’expertise industrielle de Bel.

Ce modèle industriel original a été conçu par les équipes ingénieries du Groupe puis assemblé et testé sur le site de Vendôme au sein du centre de Recherche & Innovation du Groupe Bel, en France. Il a ensuite été acheminé en Côte d’Ivoire, sous la forme de 14 containers. L’assemblage et la mise en production du site n’ont pris que 2 mois après l’arrivée des containers sur le territoire ivoirien.

«Cette usine unique démontre une nouvelle fois l’expertise singulière de Bel en matière de miniaturisation et la capacité d’innovation de nos équipes industrielles », précise Hubert Mayet, Directeur Général des Opérations Industrielles et Techniques, Recherche et Innovation. « Nous produisons aujourd’hui 100 000 portions chaque jour, avec les mêmes standards de qualité et de sécurité alimentaire qu’au sein de l’ensemble des usines du Groupe Bel. C’est une prouesse technologique, mais c’est aussi le résultat d’un transfert de compétences réussi qui s’est effectué entre les équipes françaises et les 12 collaborateurs du site ivoirien, qui fonctionne aujourd’hui en toute autonomie. »

Ce nouveau modèle industriel s’intègre dans une démarche continue de Bel en termes d’innovation.

La Vache qui rit, une marque emblématique en Côte d’Ivoire

Avec plus de 50 ans de présence sur le continent africain et plus de 2 milliards de portions vendues en Afrique en 2015, La Vache qui rit® est la marque de fromage préférée des familles dans de nombreux pays d’Afrique comme le Maroc, l’Algérie, la Côte d’Ivoire ou encore le Sénégal.

Le marché africain est alimenté par les 3 sites de production de Bel situés sur le continent au Maroc, en Algérie et en Egypte. « C’est un réel plaisir d’inaugurer aujourd’hui à Abidjan, ce premier site industriel de Bel en Afrique Sub-Saharienne. C’est un  nouveau pas sur le continent africain, territoire de croissance historique du Groupe » déclare Antoine Fiévet – PDG du Groupe Bel. « Notre stratégie consiste à produire au plus près des bassins de consommation dès que cela est possible. Avec ce nouveau site nous approvisionnons le marché ivoirien et conservons un temps d’avance industriel ; c’est tout le sens de ce projet qui n’aurait pu voir le jour sans le soutien des autorités ivoiriennes et de nos partenaires locaux ».

Bel commercialise ses produits dans 44 pays en Afrique où il a réalisé 338M€ de chiffre d’affaires en 2015, en croissance organique de 8% ; il emploie plus de 3 500 collaborateurs sur le continent.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend