Aller directement au contenu

Le groupe LDC croque Glon Sanders, un champion de l’abattage de volaille

Bonne nouvelle pour l’industrie agroalimentaire tricolore ! LDC s’est vu valider son acquisition de Glon Sanders par l’Autorité de la concurrence.

Le groupe LDC croque Glon Sanders, un champion de l’abattage de volaille
Ca y est ! Glon Sanders passe sous pavillons LDC, l’Autorité de la concurrence a validé le processus de rachat.

Ca y est ! L’Autorité de la concurrence a autorisé le groupe leader LDC à racheter les activités d’abattage et de vente de volailles du groupe Glon Sanders. Une belle opération pour sa croissance externe.  

Pour valider l’acquisition de Glon Sanders par LDC, l’Autorité de la concurrence a considéré que l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence. « Les deux entreprises sont actives sur l’ensemble de la chaîne de la volaille : de la collecte en vue de l’abattage, à la commercialisation de viande fraîche et de produits élaborés à base de volailles. », précise le communiqué de l’Autorité de la concurrence.

Des activités qui se chevauchent en Bretagne 

« Sur les marchés de la collecte de volailles vivantes en vue de l’abattage, les activités de Glon Sanders et de LDC ne se chevauchent qu’en Bretagne où leurs parts de marché restent modérées à l’issue de la concentration. », énonce le communiqué de l’Autorité de la concurrence.

La bonne nouvelle, c’est que cela ne devrait pas gêner en termes de ventes de viandes fraîches, Glon Sanders n’étant présent que sur les marques de distributeurs (MDD). Et cette acquisition conforte l’industriel volailler français dans sa position de champion !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend