Aller directement au contenu

Le Made in China d’Euralis a le vent en poupe.

Après le Canada et la Bulgarie en 2005, Euralis Gastronomie a investi la Chine en acquérant en décembre 2007 un site de production de foie gras à Yangquing, à 80 km au nord de Pékin. Cette implantation visait à pallier à l’interdiction d’import de produits carnés crus en Chine. Ce challenge semble porter ses fruits.

Après le Canada et la Bulgarie en 2005, Euralis Gastronomie a investi la Chine en acquérant en décembre 2007 un site de production de foie gras à Yangquing, à 80 km au nord de Pékin. Cette implantation visait à pallier à l’interdiction d’import de produits carnés crus en Chine. Ce challenge semble porter ses fruits. La production de foie gras Rougié en Chine n’est que de 30 tonnes par an mais les chiffres du marché de la restauration en Chine sont très prometteurs : +18% par an. Pour poursuivre sa conquête de l’Asie, le groupe Euralis mise sur sa marque Rougié (acquise en 2002) pour combler la gourmandise des asiatiques fortunés et s’appuie sur les chefs français implantés sur place, tel Paul Bocuse, pour promouvoir ses produits.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend