Aller directement au contenu

Le moral des industriels en baisse, sauf celui des industries agro !

L’INSEE a publié hier les résultats de son enquête mensuelle sur le moral des industriels français. Il en ressort ainsi un moral en baisse, pour le mois de juillet, de nombreux chefs d’entreprises se montrant pessimistes quant à leur avenir. Ainsi l'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie a diminué de cinq points, passant de 110 points en …

L’INSEE a publié hier les résultats de son enquête mensuelle sur le moral des industriels français. Il en ressort ainsi un moral en baisse, pour le mois de juillet, de nombreux chefs d’entreprises se montrant pessimistes quant à leur avenir. Ainsi l’indicateur synthétique du climat des affaires dans l’industrie a diminué de cinq points, passant de 110 points en juin, à 105 points en juillet. De nombreux secteurs sont touchés par un ralentissement de leurs activités, ralentissement qui devrait se poursuivre dans les mois à venir.

Le secteur agroalimentaire fait figure d’exception avec une activité toujours soutenue et qui pourrait même croître dans les mois à venir. L’INSEE analyse : « Dans les industries de l’agroalimentaire, l’activité des derniers mois est restée assez soutenue. Les stocks de produits finis se sont allégés. Les carnets de commandes globaux et étrangers demeurent jugés très fournis. La hausse des perspectives personnelles de production suggère que l’activité pourrait accélérer au cours des prochains mois ». Une bonne nouvelle pour le secteur qui maintient le cap face aux différentes crises.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend