Aller directement au contenu

Le PDG de Nestlé France fustige les méthodes de la grande distribution

Richard Girardot a des griefs à porter à la grande distribution et il n'hésite pas à balancer leurs méthodes qu'ils jugent abusives.

Le PDG de Nestlé France fustige les méthodes de la grande distribution
Le patron de Nestlé France ne plaisante plus avec les distributeurs et il dénonce leurs méthodes sans détours.

« Une pression digne d’une garde à vue. » « Des marges écrasées. » « Les mesures de rétorsion des distributeurs »… Le PDG de Nestlé France, Richard Girardot s’est confié dans les colonnes du Figaro sur les méthodes de la grande distribution avec leurs fournisseurs.

Le géant Nestlé est le premier fournisseur en France et son PDG, Richard Girardot, est également le premier à parler et à dénoncer sans encombre les méthodes des distributeurs. L’homme s’est livré sans détour à nos confrères du Figaro, il a notamment fustigé les distributeurs qui font pression sur les industriels dans un seul but : réaliser un maximum d’économies.

La réouverture des débats sur les prix des distributeurs ?

On les pensait calmés et pourtant… Les belligérants semblent reprendre leurs armes. Alors que les agriculteurs et les industriels de l’agroalimentaire dénoncent les destructions d’emplois dans les filières en cas de poursuite des baisses de prix dans les supermarchés, les distributeurs, eux, martèlent toujours plus fort, qu’on ne peut pas imposer des hausses de prix aux consommateurs, moins encore en période de crise. Malgré leurs engagements respectifs, les déclarations de Richard Girardot pourraient relancer les hostilités et peut-être enfin délier les langues…

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend