Aller directement au contenu

Le porc subit l’effet rentrée.

Nous vous en parlions hier sur agro-media.fr, les distributeurs ont lancé leurs nombreuses offres promotionnelles. Pour le porc, septembre correspond donc à une période d’activité importante avec de gros volumes qui vont être écoulés. Toutefois, d’un point de vue économique, les attentes ne sont pas vraiment positives,

Nous vous en parlions hier sur agro-media.fr, les distributeurs ont lancé leurs nombreuses offres promotionnelles. Pour le porc, septembre correspond donc à une période d’activité importante avec de gros volumes qui vont être écoulés. Toutefois, d’un point de vue économique, les attentes ne sont pas vraiment positives, en cause notamment les promotions mises en place par les distributeurs et répercutées sur les industriels. En France, le jambon frais désossé est actuellement concurrencé par les importations étrangères entrainant de mauvais résultats pour la découpe. Quelques point positifs tout de même sur ce marché :

  • Les stocks de viande congelés au printemps ont été écoulés, il va donc y avoir un besoin en viande fraiche assez important.
  • Des pays étrangers renouvellent leurs contrats d’achat de viandes nobles, notamment les pays de l’est et la Chine.
  • Un niveau de consommation globalement satifsaisant est observé sur ce marché.

Enfin, afin d’assurer  un chiffre d’affaires satisfaisant, les ventes à l’exportation devront compenser cet effet rentrée.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend