Aller directement au contenu

Le poulet se met à nu.

Le « chicken bare », créé par le professeur Avigdor Cahaner, pourrait bien intéresser de nombreux industriels. En effet, obtenu à partir de croisements successifs entre un oiseau naturellement sans plumage et un poulet d’élevage, ce poulet sans plume présente de nombreux avantages dans le cadre d’une production industrielle. Outre le gain de temps résultant de la suppression de …

Le « chicken bare », créé par le professeur Avigdor Cahaner, pourrait bien intéresser de nombreux industriels. En effet, obtenu à partir de croisements successifs entre un oiseau naturellement sans plumage et un poulet d’élevage, ce poulet sans plume présente de nombreux avantages dans le cadre d’une production industrielle. Outre le gain de temps résultant de la suppression de l’étape de plumage, cette nouvelle race résiste davantage à la chaleur, consomme moins d’eau qu’un poulet ordinaire et bénéficie d’une croissance plus rapide. Ce poulet doit encore passer de nombreux tests avant d’arriver à une production à grande échelle.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend