Aller directement au contenu

Le salon du chocolat professionnel : un bilan très positif !

Le Salon du Chocolat Professionnel 2011 a refermé les portes de sa 3ème édition sur un bilan très positif. Pendant 3 jours, 10 500 professionnels se sont donné rendez-vous à la Porte de Versailles, pour visiter le seul salon entièrement dédié au chocolat.

Le Salon du Chocolat Professionnel 2011 a refermé les portes de sa 3ème édition sur un bilan très positif. Pendant 3 jours, 10 500 professionnels se sont donné rendez-vous à la Porte de Versailles, pour visiter le seul salon entièrement dédié au chocolat. Sur 5 000 m2, industriels, PME et artisans indépendants sont venus découvrir le savoir-faire et les dernières innovations des 150 participants.

L’attractivité et le rayonnement du Salon du Chocolat Professionnel à travers le monde ne sont plus à démontrer, avec une nette progression du visitorat international qui représente 48% des visites (contre 25% en 2009). Après la France, le top 5 des principaux pays visiteurs sont : la Belgique, le Royaume-Uni, la Suisse, les Pays-Bas et l’Espagne. Le Salon a également attiré les autres continents avec la présence de professionnels américains, canadiens et brésiliens.

 

Les visiteurs ont plébiscité les trois pôles d’animation du Salon :

  • Plus de 20 conférences animées par des experts français et internationaux, parmi ces conférences, la table-ronde inédite et exceptionnelle « Les nouveaux usages du chocolat » a proposé aux professionnels du secteur une analyse pointue sur le chocolat de demain.
  • L’Exposition Packaging a révélé aux visiteurs les dernières inspirations créatives développées spécifiquement pour le marché du chocolat par les spécialistes de l’emballage.
  • L’Exposition Folie Chocolat. A travers 6 vitrines thématiques (cosmétiques, nutrition, boissons, mode & accessoires, décoration, musique), les visiteurs ont pu prendre toute la mesure du pouvoir évocateur du chocolat et de découvrir le potentiel créatif qu’il représente.

Les International Cocoa Awards (ICA)

Les International Cocoa Awards distinguent, en présence d’une quarantaine de pays producteurs, les cacaos d’excellence selon leur origine. Au total, 119 échantillons de fèves ont été reçus et analysés à travers un processus de sélection et de fabrication rigoureusement scientifique. Pour cette édition, aucun classement n’a été proclamé. Seule la description des principales caractéristiques de chaque origine est diffusée.

Au total 8 descripteurs (cacao, fruits frais, fruits séchés, fruits secs, épicé, boisé, doux et floral) ont exprimé la diversité des 50 échantillons dégustés. Parmi les régions primées : la Malaisie, la Papouasie Nouvelle Guinée, le Mexique, la République Dominicaine, Trinidad, le Costa Rica, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Cameroun, l’Equateur, le Brésil, la Colombie et l’Equateur.

La finale internationale du World Chocolate Masters

Le « World Chocolate Masters », la plus grande compétition internationale pour les chocolatiers et pâtissiers, organisée par les marques Gourmet Callebaut, Cacao Barry et Carma, a tenu en haleine tous les professionnels du secteur pendant les 3 jours du Salon. Le thème était « le Cacao, cadeau du Dieu Quetzalcoatl ». Après délibération, Frank Haasnoot (Pays-Bas) a remporté le prestigieux titre de World Chocolate Master 2011, suivi par Yoshiaki Uezaki (Japon) et Palle Sørensen (Danemark).

Le 4ème master international des desserts glacés

Pendant 2 jours, 10 équipes se sont affrontées pour créer les plus spectaculaires sculptures sur glace et les plus délicieux entremets glacés. Mederic Seité et Luc Balavoine ont remporté le Trophée des Masters 2011. Le 2ème prix a été attribué à Mario Amegée et Morgan Bonnamy et le 3ème prix à Jean-Chistophe Vitte et Jean-François Devineau.

Le Trophée Raoul Chardon récompensant la meilleure dégustation a été décerné à

Mederic Seité. Mario Amegée a remporté le Trophée Bernard Huguet de la meilleure sculpture sur glace hydrique.

Le trophée Etienne Tholoniat

Le challenge des candidats : réaliser devant un jury de professionnels et sur un thème libre, une pièce artistique sucrée, composée d’au moins trois sucres (coulé, tiré et soufflé). Le nouveau lauréat du Trophée Tholoniat est Edouard Hauvuy.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend