Aller directement au contenu

Le site de Fralib, menacé de fermeture, est vendu !

Alors que les salariés du site de Fralib à Gémenos (13), sont en conflit avec la direction du groupe Unilever, qui souhaite fermer l’usine, depuis des mois et que le troisième plan de sauvegarde pour l’emploi (PSE) proposé par Unilever est en cours d’examen par la justice, la direction a annoncé la vente du sit

Alors que les salariés du site de Fralib à Gémenos (13), sont en conflit avec la direction du groupe Unilever, qui souhaite fermer l’usine, depuis des mois et que le troisième plan de sauvegarde pour l’emploi (PSE) proposé par Unilever est en cours d’examen par la justice, la direction a annoncé la vente du site.

Ainsi, elle a expliqué que « le propriétaire a annoncé à Fralib qu’il avait signé un compromis de vente le 26 mars dernier. L’acquéreur s’est engagé à créer 30 à 40 emplois qui pourraient être occupés par des salariés de Fralib ». Unilever a de son côté promis que les locaux seraient libérés fin septembre, après une « remise en état ».

 

Pour Gérard Cazorla, le secrétaire CGT du comité d’entreprise, pas question de quitter les lieux : « il va falloir qu’il nous passe dessus. L’usine est placée sous surveillance. »

Il espère que la communauté urbaine de Marseille, qui dispose d’un droit de préemption sur ce terrain, s’opposera à ce projet et favorisera celui des employés du site, qui ont monté un plan alternatif pour sauver l’usine.

 

Source : agro-media.fr avec 20 Minutes.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend