Aller directement au contenu

Le verre résiste !

Alors que les français semblaient préférer la brique alimentaire, les consommateurs européens dans leur ensemble misent sur le verre. C’est ce que révèle une étude réalisée par InSites en décembre 2010. Cette matière est considérée comme bénéfique pour la santé

Alors que les français semblaient préférer la brique alimentaire, les consommateurs européens dans leur ensemble misent sur le verre. C’est ce que révèle une étude réalisée par InSites en décembre 2010. Cette matière est considérée comme bénéfique pour la santé parce qu’elle préserve les vitamines et est une barrière efficace contre les bactéries. L’interaction entre le verre et son contenu est perçue comme la plus faible de tous les matériaux (14% des français considèrent qu’il y en a une). Ainsi, les emballages en verre sont perçus par ces derniers comme préservant le goût des aliments (41%), sains et sûrs (39%) et respectueux de l’environnement (37%). De plus, l’étude montre qu’une large proportion des consommateurs est prête à payer davantage pour ce matériau, et que ce dernier semble adapté aux produits biologiques. Pourtant, la Fédération européenne du verre (Feve) déplore sa faible utilisation par les industriels et insiste sur la nécessité d’améliorer l’image auprès des professionnels de cette matière appréciée des consommateurs, bien que lourde et cassante. L’étude est disponible.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend