Aller directement au contenu

L’Ania dénonce les pratiques de la distribution.

Hier, l’Ania (Association nationale des industries alimentaires) a fait savoir par communiqué avoir informé le Président de la République concernant le refus de la grande distribution d’accepter la hausse des tarifs des PME. Jean-René Buisson, Président de l’Ania, dénonce « A un mois de la fin des négociations commerciales, les distributeurs refusent systématiquement les augmentations de tarifs des industriels

Hier, l’Ania (Association nationale des industries alimentaires) a fait savoir par communiqué avoir informé le Président de la République concernant le refus de la grande distribution d’accepter la hausse des tarifs des PME. Jean-René Buisson, Président de l’Ania, dénonce « A un mois de la fin des négociations commerciales, les distributeurs refusent systématiquement les augmentations de tarifs des industriels, mettant en péril l’équilibre financier de nombreuses entreprises. L’industrie agroalimentaire a déjà perdu 7 % de chiffre d’affaires en 2009 ». Les hausses des matières premières et des charges sont inévitables pour les industriels de l’agroalimentaire qui ne peuvent les supporter seuls. Le communiqué rend également public les « violations répétées » de la Loi de Modernisation de l’Economie (LME) par les distributeurs. Comme un soutien inattendu, L’UFC-Que Choisir constate également que les hausses des prix agricoles sont toujours répercutées en rayon mais que leur baisse l’est rarement, et accuse les géants de l’alimentaire et les distributeurs.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend