Aller directement au contenu

L’Aveyronnais, un pain qui voit du pays.

Ce pain précuit haut de gamme de Franck Cazotte, n’a non seulement le privilège d’être présent dans de grande cuisine française, il l’est également en Chine au Petrus situé à Hong-Kong.

Ce pain précuit haut de gamme de Franck Cazotte, n’a non seulement le privilège d’être présent dans de grande cuisine française, il l’est également en Chine au Petrus situé à Hong-Kong. Le succès de ce pain ? Une cible des marchés haut de gamme et le bouche-à-oreille. Le développement de l’activité de l’entreprise Cho’pain se doit en effet en partie au soutient des Aveyronnais expatriés de leur région. Franck Cazotte s’appuie également sur les salons pour faire connaître son produit et son léger goût de noisette. L’Aveyronnais, n’est pas seulement distribué aux grandes tables, certaines restauration collectives de l’Aveyron en privilégient car l’entreprise Cho’pain tient à conserver son authenticité et à contribuer à l’activité commerciale de sa région.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend