Aller directement au contenu

L’étiquetage environnemental des produits attendra.

Largement édulcorée, la mesure issue du projet de loi Grenelle 2 qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2011, fera l’objet d’un test et non plus d’une obligation. Les entreprises, qui craignaient un mécanisme trop complexe, se félicitent de cette décision prise à l’Assemblée Nationale le 4 mai dernier. Cet étiquetage doit permettre au consommateur de distinguer les …

Largement édulcorée, la mesure issue du projet de loi Grenelle 2 qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2011, fera l’objet d’un test et non plus d’une obligation. Les entreprises, qui craignaient un mécanisme trop complexe, se félicitent de cette décision prise à l’Assemblée Nationale le 4 mai dernier. Cet étiquetage doit permettre au consommateur de distinguer les produits ayant un impact environnemental élevé et ceux à impact faible. L’objectif de cette mesure était également d’harmoniser les méthodes de comptabilisation pour limiter les initiatives indépendantes des distributeurs (comme Casino et son étiquetage sur 3000 MDD ou Leclerc et son affichage carbone).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend