Aller directement au contenu

Les aliments pour bébés trop chimiques ?

Une étude suédoise publiée dans la revue Food Chemistry vient de révéler que les aliments pour bébés seraient trop chargés aussi bien en termes d’éléments essentiels qu’en termes d’éléments toxiques. Ainsi, l’équipe de Marie Vahter, de l’Institut Karolinska de Stockholm, a comparé

Une étude suédoise publiée dans la revue Food Chemistry vient de révéler que les aliments pour bébés seraient trop chargés aussi bien en termes d’éléments essentiels qu’en termes d’éléments toxiques. Ainsi, l’équipe de Marie Vahter, de l’Institut Karolinska de Stockholm, a comparé la composition d’aliments pour bébés à celle du lait maternel. 18 produits ont été testés, des fabricants Nestlé, Mead Johnson, Semper, Holle, Vitagermine, Hipp et Organix. Sur les 9 laits infantiles mis à l’essai, le taux de fer était jusqu’à 35 fois plus élevé que dans le lait maternel, 90 fois pour le molybdène, et 150 fois pour le manganèse. Et jusqu’à 2 800 fois plus de manganèse que dans le lait maternel pour les petits pots ! Ceux à base de riz contenaient entre 17 et 33 µg/kg d’arsenic. Avec deux rations par jour, un bébé atteindrait une dose d’arsenic de 2 µg/kg de poids corporel. Les éléments toxiques devraient bien entendu être maintenus au minimum possible, mais les éléments essentiels peuvent également s’avérer dangereux lorsqu’ils sont en excès, pouvant causer des problèmes de croissance et une altération du système immunitaire pour le fer, ou des troubles neuropsychologiques, dont l’hyperactivité, pour le manganèse. Les fabricants, de leur côté, rappellent que leurs produits subissent des contrôles très stricts et que ces taux restent en-dessous des limites tolérées. Selon l’un des auteurs de l’étude, Karin Ljung, la validité de ces seuils reste cependant à démontrer chez de jeunes enfants en plein développement.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend