Aller directement au contenu

Les aviculteurs s’insurgent contre la grande distribution.

Les producteurs de volaille montent au créneau face à la grande distribution qu’ils accusent de ne pas respecter les termes de l’accord signé début mai 2011. Ce dernier prévoyait l’ouverture de négociations sur les prix de vente des produits issus des filières viandes en cas de forte volatilité des cours.

Les producteurs de volaille montent au créneau face à la grande distribution qu’ils accusent de ne pas respecter les termes de l’accord signé début mai 2011. Ce dernier prévoyait l’ouverture de négociations sur les prix de vente des produits issus des filières viandes en cas de forte volatilité des cours. La Confédération Française de l’Aviculture (CFA) et les coopératives du secteur s’insurgent : « à peine signé, la grande distribution refuse déjà de l’appliquer ! ». Bruno Le Maire a appelé mardi 31 mai 2011 la grande distribution à rouvrir les négociations sur les prix de la viande, étant donné le contexte de sécheresse déjà très difficile qui environne les filières. Il avait annoncé la publication prochaine des indices permettant de déclencher les mécanismes de négociation. Mathieu Pecqueur, conseiller pour les filiales agroalimentaires de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD), a appuyé cette déclaration en insistant sur la nécessité de mettre en place ces indices afin d’assurer le respect de l’accord.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend