Aller directement au contenu

Les chocolats : Valrhona se porte bien et Lindt essuie un refus sur sa marque.

Valrhona, créé en 1922 et passée sous le contrôle de Bongrain en 1984 est aujourd'hui le numéro un mondial du chocolat haut de gamme et l'un des principaux fournisseurs de la grande restauration, des grands chocolatiers et des pâtissiers. Basée près de Valence, la filiale de Bongrain axe son développement sur les professionnels (60% de son chiffre d’affaires) et …

Valrhona, créé en 1922 et passée sous le contrôle de Bongrain en 1984 est aujourd’hui le numéro un mondial du chocolat haut de gamme et l’un des principaux fournisseurs de la grande restauration, des grands chocolatiers et des pâtissiers. Basée près de Valence, la filiale de Bongrain axe son développement sur les professionnels (60% de son chiffre d’affaires) et à l’international (54% de son chiffres d’affaires, sur 60 pays). Valrhona souhaite accroître ses ventes au public sans marcher sur les plates-bandes de ses clients professionnels. Par conséquent, vous ne retrouverez les produits de ce producteur de chocolat, le seul à maitriser entièrement l’intégralité du cycle de production (depuis la récolte – ils possèdent leurs propres plantations en Amérique du Sud – en passant par la sélection, la torréfaction et la jusqu’au transformation en produit final),  que dans les épiceries fines, les magasins haut de gamme et quelques Monoprix parisiens. Pour vous consoler en GMS et en province, vous retrouverez toujours l’historique lapin doré de Lindt & Sprüngli avec son ruban rouge.  Le groupe chocolatier suisse souhaitait faire reconnaître ce « packaging » comme une marque mais la cour de justice européenne, à travers l’Office de l’harmonisation dans le Marché Intérieur (Ohmi) en a décidé autrement en refusant cette demande, signalant que le consommateur ne sera pas en mesure de déduire l’origine commerciale du produit. Et oui, pour les fêtes, Lindt n’est pas le seul à dorer son lapin !!

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend