Aller directement au contenu

Les compléments alimentaires sous surveillance.

L’Afssa lance un dispositif national de vigilance sur les compléments alimentaires. Depuis la loi « hôpital, patients, santé et territoires », l’Afssa est chargée de la vigilance sur ces compléments. Un premier décret d’application établira la mise en œuvre de ce dispositif au premier semestre 2010. L’objectif est d’éviter les abus notamment concernant l’étiquetage et la mise en avant …

L’Afssa lance un dispositif national de vigilance sur les compléments alimentaires. Depuis la loi « hôpital, patients, santé et territoires », l’Afssa est chargée de la vigilance sur ces compléments. Un premier décret d’application établira la mise en œuvre de ce dispositif au premier semestre 2010. L’objectif est d’éviter les abus notamment concernant l’étiquetage et la mise en avant de qualités « thérapeutiques » trompeuses. Les professionnels du secteur (Syndicat de la Diététique et des compléments alimentaires et Syndicat des fabricants de compléments alimentaires), quant à eux, ont rédigé une charte qualité pour aider les fabricants dans leur démarche de contrôle HACCP et sécuriser ainsi l’ensemble du cycle de vie du produit, de sa fabrication jusqu’à sa commercialisation.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend