Aller directement au contenu

Les croissants ou la vie ?!

La police est à la recherche d’un braqueur quelque peu particulier. En effet, ce dernier ne braque pas de bijouteries ou de banques, mais des boulangeries ! Rien d’extraordinaire me direz-vous, vu le nombre de petites épiceries qui se font braquer chaque année en France.

La police est à la recherche d’un braqueur quelque peu particulier. En effet, ce dernier ne braque pas de bijouteries ou de banques, mais des boulangeries ! Rien d’extraordinaire me direz-vous, vu le nombre de petites épiceries qui se font braquer chaque année en France. Oui mais ce braqueur ne s’intéresse pas à l’argent… Il s’attaque aux boulangeries pour satisfaire sa gourmandise !

 

L’AFP révélait hier cette affaire plutôt insolite : un homme d’une quarantaine d’années est recherché par la police pour avoir braqué cinq boulangeries dans les Hauts-de-Seine (92). Il utilise toujours le même mode opératoire : il commande des viennoiseries et/ou des sandwichs, puis pointe une arme, probablement factice, sur le caissier pour pouvoir partir avec son larcin sans payer ! Personne n’a été blessé au cours des cinq braquages. A chaque fois, le « butin » s’est avéré d’un montant risible : de 8 à 20€.

Pour l’instant, le coupable court toujours… Méfiez-vous, donc, si vous devez aller à la boulangerie, certains ont de drôles de façons de calmer leurs besoins de viennoiseries !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend