Aller directement au contenu

Les prix de l’alimentaire repartent à la hausse !

Selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), les prix des produits alimentaires dans la grande distribution ne cessent de grimper. Après une petite stabilité en septembre, ils ont en effet augmenté de +0,4% en octobre, soit une hausse de +3,4% sur un an.

Selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), les prix des produits alimentaires dans la grande distribution ne cessent de grimper. Après une petite stabilité en septembre, ils ont en effet augmenté de +0,4% en octobre, soit une hausse de +3,4% sur un an.

Les produits frais participent pleinement à cette augmentation mensuelle, car leurs tarifs ont augmenté de +1,6% sur le mois et de +0,9% sur l’année. Hors produits frais, les prix de l’alimentaire n’ont augmenté « que » de +0,2% sur octobre. En revanche ils ont davantage progressé sur l’année, avec +3,7% affichés. Cette hausse des produits frais s’explique par la hausse saisonnière des fruits frais (+5% sur octobre 2011 et +3,4% sur un an), mais elle est modérée par une baisse saisonnière des prix des poissons et crustacés frais (-0,6% sur le mois et +3,9% sur l’année) et des légumes frais (-0,9% sur le mois et -3,3% sur l’année).

 

Les variations secteur par secteur :

 

  • les boissons non alcoolisées affichent +0,4% sur le mois et +7,5% sur l’année à cause, en partie, des flambées des cours du sucre et du café.
  • De façon plus globale, les boissons subissent une hausse de +0,3% sur le mois et de +3,7% sur un an. Les vins, cidres et champagnes ne sont pas étrangers à cette hausse de prix.
  • Idem pour les huiles et margarines dont les prix progressent sur +0,6% sur le mois et de +10,5% sur l’année.
  • Dans le secteur des viandes, la hausse est plus limitée, avec +0,1% sur le mois et +3,8% sur l’année. La volaille affiche +0,4% sur le mois et +9,0% sur l’année, le mouton et le cheval +1,1% et +4,2%, et les autres viandes et plats cuisinés à base de viande +0,6% et +2,5%. La viande de porc et les charcuteries ont néanmoins bénéficié de promotions leur permettant d’afficher -0,1% sur le mois, mais +2,6% sur l’année.
  • Les fromages subissent aussi la hausse, bien que de façon moins marquée (+0,1% sur octobre et +3,2% sur un an) grâce aux promotions.
  • Le lait et la crème affichent +0,2% en octobre et +3,9% sur l’année.
  • De même, les prix des œufs progressent de +0,4% sur le mois et de +3,2% sur l’année.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend