Aller directement au contenu

Les producteurs laitiers manifestent au SIA.

Lundi 21 février, une centaine de producteurs laitiers membres de l’APLI (Association des Producteurs de Lait Indépendants) ont manifesté au Salon de l’Agriculture. Leur objectif : dénoncer les prix pratiqués par les industriels et les coopératives laitières. «Conjoncturellement, cela va un peu mieux mais structurellement, rien n'est réglé.

Lundi 21 février, une centaine de producteurs laitiers membres de l’APLI (Association des Producteurs de Lait Indépendants) ont manifesté au Salon de l’Agriculture. Leur objectif : dénoncer les prix pratiqués par les industriels et les coopératives laitières. «Conjoncturellement, cela va un peu mieux mais structurellement, rien n’est réglé. Nous sommes toujours dans la dérégulation» explique Pascal Massol, président de l’APLI. Les manifestants, dont certains revêtus de sacs poubelles portant les inscriptions « contrat = esclavage » ou « non au double prix », ont formés une ronde autour des stands de Danone, désert, et de Sodiaal. Ces deux entreprises entendent en effet mettre en place un système de double prix / double volume en réponse à la contractualisation obligatoire entre les industriels et les producteurs laitiers, prévue par la loi de modernisation agricole pour le 1er avril prochain. Ce système est simple : une partie de la production serait payée à un prix A, correspondant aux indices de l’accord interprofessionnel ; le reste de la production serait acheté à un prix B, inférieur, indexé sur le cours des produits industriels beurre-poudre. « Normalement dans un contrat, il y a trois choses la durée, le volume et le prix et là il n’y a pas le prix. C’est pour cela que nous ne sommes pas d’accord », relève Pascal Massol.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend