Aller directement au contenu

Les produits laitiers industriels français en plein essor.

Étant donné que la demande européenne et mondiale pour les produits laitiers industriels est en hausse, leurs prix ne cessent de progresser depuis le début de l’année 2010. De fait, les industriels ont augmenté leurs productions de beurre et de poudres de lait de respectivement 8% et 9% au premier trimestre 2011.

Étant donné que la demande européenne et mondiale pour les produits laitiers industriels est en hausse, leurs prix ne cessent de progresser depuis le début de l’année 2010. De fait, les industriels ont augmenté leurs productions de beurre et de poudres de lait de respectivement 8% et 9% au premier trimestre 2011. Le ministère de l’Agriculture, dans sa dernière synthèse à propos du marché laitier, a constaté que : « l’industrie laitière profite d’une conjoncture mondiale particulièrement propice ». Il indique également que le prix « du beurre pasteurisé vrac a atteint 3,70€/kg en mars 2011 ». Les produits de grande consommation (fromages, yaourts et desserts lactés) ne bénéficient en revanche pas des mêmes hausses : « leurs prix, qui se forment sur le marché européen, sont plus stables ». Les industriels français profitent ainsi d’une conjoncture favorable, en grande partie grâce à la faiblesse de l’offre néo-zélandaise qui a réduit en 2010 ses exportations de poudre de lait écrémé et de beurre de respectivement 16% et 12%, laissant le champ libre à l’Europe. Et cette tendance devrait perdurer dans les mois à venir.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend