Aller directement au contenu

Les salades de Saupiquet contre vents et marées.

Initiateur du segment des salades appertisées en 1982, première marque avec 27% en volume de part de marché, Saupiquet ne veut pas se résoudre à abandonner cette catégorie de produits et lance une nouvelle gamme Pleine Saveur dans des bols plastiques refermables.

Initiateur du segment des salades appertisées en 1982, première marque avec 27% en volume de part de marché, Saupiquet ne veut pas se résoudre à abandonner cette catégorie de produits et lance une nouvelle gamme Pleine Saveur dans des bols plastiques refermables. Le segment souffre pourtant de la concurrence rude du snacking en plein développement au rayon frais, et le marché, à forte saisonnalité de surcroît, a même reculé de moitié sur les cinq dernières années, poussant ainsi Saupiquet à fermer son usine dédiée de Saint-Avé (Morbihan) en 2010. Aussi, avec cette nouvelle gamme « Les Saladières Pleine Saveur » composée de quatre recettes complétant les références de la gamme historique, la filiale du groupe italien Bolton Alimentari entend se relancer, sinon en volume, du moins en valeur. Pour cela, elle mise d’abord sur le conditionnement inédit de ces salades dans des bols en plastique (un complexe polypropylène/copolymère éthylène alcool vinylique (EVOH)/polypropylène) de l’anglais Rexam qui dispose d’un opercule aluminisé pelable, d’une fourchette et d’un couvercle refermable. Le packaging du produit (format 220 grammes, décoration par étiquetage dans le moule, protection par un manchon d’inviolabilité) rappelle la consommation nomade clé du succès actuel au rayon frais.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend