Aller directement au contenu

Les sodas taxés en France ?

En tous cas les parlementaires y pensent de plus en plus. Objectif affiché : lutter contre l’obésité. En effet, avec une proportion d’obèse adulte qui est passée de 6,5 % à 14,5 % au cours des douze dernières années, la France fait face à un problème de santé publique devenu important et couteux pour la collectivité. Une taxe de …

En tous cas les parlementaires y pensent de plus en plus. Objectif affiché : lutter contre l’obésité. En effet, avec une proportion d’obèse adulte qui est passée de 6,5 % à 14,5 % au cours des douze dernières années, la France fait face à un problème de santé publique devenu important et couteux pour la collectivité. Une taxe de 5 % entraînerait une baisse des ventes de l’ordre de 10 % selon les propos, publiés dans Le Monde du 15 février, de Pierre Dubois, chercheur à l’Ecole d’économie de Toulouse. Un premier texte avait été proposé en octobre 2009 mais n’avait pas été adopté en séance. La députée Marie-Anne Montchamp (UMP) annonce qu’elle repartira à la charge prochainement en proposant un nouveau texte. Les fabricants de sodas rétorquent que leurs produits ne représentent en moyenne que 2,2 % des apports caloriques et que ce pourcentage n’a pas évolué depuis 15 ans. Le débat en tout cas est lancé !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend