Aller directement au contenu

Les truffes, mauvais départ.

Lors de l’ouverture du premier marché officiel de la saison, une quarantaine de kilos de truffes ont été vendus à Lalbenque (Lot) à des prix compris entre 350 et 500 euros. C’est un chiffre qui n’est pas à la hauteur de la vente de l’an dernier où 100 kilos de truffes avaient été vendus au cours de cette journée. …

Lors de l’ouverture du premier marché officiel de la saison, une quarantaine de kilos de truffes ont été vendus à Lalbenque (Lot) à des prix compris entre 350 et 500 euros. C’est un chiffre qui n’est pas à la hauteur de la vente de l’an dernier où 100 kilos de truffes avaient été vendus au cours de cette journée. Il s’agit d’une conséquence directe de la douceur hivernale, en effet le froid étant un facteur essentiel de la maturité des truffes, les producteurs attendent avec impatience les premières gelées.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend