Aller directement au contenu

Lesaffre ouvre une nouvelle tour de séchage à pulvérisation sur son site strasbourgeois

La nouvelle tour de séchage de Lesaffre équipe déjà le site de production Bio Springer à Strasbourg.

Lesaffre ouvre une nouvelle tour de séchage à pulvérisation sur son site strasbourgeois
C’est à Strasbourg, dans l’usine Bio Springer que Lesaffre a inauguré sa toute nouvelle tour de séchage de fractions pariétales de levure.

Lesaffre a officiellement ouvert une troisième tour de séchage par atomisation de fractions pariétales de levure sur le site de Bio Springer à Strasbourg. Avec l’atelier de conditionnement attenant, ce nouvel outil industriel représente un investissement de 7 millions d’euros.

Une capacité de production de 500 kilos par heure

Côté capacité de production, elle équivaut à 500 kg par heure et les matières premières (crème de levure) pour co-produit lié à la fabrication de la levure, proviennent d’un sous-traitant situé à côté de l’usine Bio Springer. « Sa proximité géographique [du site, ndlr] avec l’usine Sil Fala (filiale de Lesaffre) permet de maitriser l’ensemble du cycle de production de levure sur le site de Strasbourg. », a expliqué Justine Cau, responsable de Phileo.

Une bonne nouvelle pour PHILEO

Par voie de communiqué, Lesaffre nous explique que « le site pourra ainsi fournir à Phileo, Business Unit de Lesaffre spécialisée dans la nutrition, la santé et le bien-être animal, près de 4000 tonnes de fractions pariétales de levure chaque année. » Phileo conçoit, développe et fournit des
solutions nutritionnelles qui permettent d’améliorer la santé et les performances des animaux.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend