Aller directement au contenu

L’étiquetage sur l’origine reconduit jusqu’au 31 décembre 2021

L’expérimentation sur l’étiquetage de l’origine des produits, lancée en 2017, est reconduite pour la deuxième fois jusqu’au 31 décembre 2021. Ce décret rendait obligatoire l’indication de l’origine du lait (si le produit final comprend au moins 50% de lait), et de la viande (sur tous les produits en comportant plus de 8%) utilisés comme ingrédients dans les produits transformés.  …

L’étiquetage sur l’origine reconduit jusqu’au 31 décembre 2021
Ce décret rend obligatoire l’indication de l’origine du lait (si le produit final comprend au moins 50% de lait), et de la viande (sur tous les produits en comportant plus de 8%) utilisés comme ingrédients dans les produits transformés.

L’expérimentation sur l’étiquetage de l’origine des produits, lancée en 2017, est reconduite pour la deuxième fois jusqu’au 31 décembre 2021. Ce décret rendait obligatoire l’indication de l’origine du lait (si le produit final comprend au moins 50% de lait), et de la viande (sur tous les produits en comportant plus de 8%) utilisés comme ingrédients dans les produits transformés. 

Plus de transparence sur l’origine de l’alimentation

Plus de deux ans après son lancement, cette expérimentation affiche un bilan positif puisqu’elle a permis de répondre à une demande croissante du consommateur qui souhaite toujours plus de transparence sur l’origine de son alimentation, sans impact sur le prix final des produits. 

Cette expérimentation était pour Jeunes Agriculteurs et FNSEA une victoire qui a donné aux consommateurs davantage de lisibilité dans leur acte d’achat.  «Nous souhaitons désormais que cette obligation s’étende à tous les produits et toutes les filières» déclarent ces derniers qui s’étaient battus pour obtenir cette première expérimentation. «Nous demandons le déploiement de cette expérimentation, qui a montré son efficacité, à tous les pays de l’Union européenne pour une action renforcée et harmonisée en faveur de la transparence. C’était d’ailleurs l’objectif de l’initiative citoyenne « Eat Original – Unmask your food », pour une généralisation de l’étiquetage de l’origine des produits, dont l’objectif a largement été atteint en récoltant plus d’un million de signatures. La balle est désormais dans le camp de la Commission européenne à qui nous demandons expressément de se positionner face à cette demande grandissante des citoyens européens». 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend