Aller directement au contenu

Leuze innove et lance le premier capteur à fourche 2 en 1

Après avoir inventé la première fourche d’étiquetage avec le GS05, développé le premier capteur à fourche à ultrasons avec le GSU14, Leuze complète sa gamme de capteurs à fourche avec le lancement de sa dernière innovation, le GSX.  Mieux adapté aux machines d’étiquetage utilisées dans l’industrie de l’emballage, l’appareil combine les avantages des capteurs optiques et à ultrasons. L’appareil …

Leuze innove et lance le premier capteur à fourche 2 en 1
Adapté aux machines d’étiquetage utilisées dans l’industrie de l’emballage, le GSX combine les avantages des capteurs optiques et à ultrasons.

Après avoir inventé la première fourche d’étiquetage avec le GS05, développé le premier capteur à fourche à ultrasons avec le GSU14, Leuze complète sa gamme de capteurs à fourche avec le lancement de sa dernière innovation, le GSX. 

Mieux adapté aux machines d’étiquetage utilisées dans l’industrie de l’emballage, l’appareil combine les avantages des capteurs optiques et à ultrasons. L’appareil est particulièrement adapté aux machines d’étiquetage utilisées dans l’industrie de l’emballage.

Une nouvelle version qui combine l’optique et l’ultrasons

Positionner des étiquettes de différentes formes, tailles et matériaux sur les produits et les emballages – est l’une des tâches fondamentales de l’industrie de l’emballage. Pour un positionnement précis, l’étiquette doit être détectée de manière sûre et fiable, même à des vitesses de transport élevées. Cette tâche est assurée par des capteurs à fourche, qui regroupent l’émetteur et le récepteur dans un seul appareil et garantissent une grande sécurité de fonctionnement. 

Ces dispositifs sont non seulement très performants, mais ils sont également faciles à monter et ne nécessitent aucun alignement. Jusqu’à présent, Leuze proposait deux modèles de capteurs en fourche à cet effet : l’optique et l’ultrasons. Une nouvelle version qui combine l’optique et l’ultrasons est maintenant disponible. 

Le premier capteur de ce type au monde

Le capteur à fourche GSX est ainsi le premier capteur de ce type au monde et combine les deux méthodes de détection que sont les ultrasons et l’optique dans un seul boîtier. Il réunit les avantages des deux principes et peut être utilisé de manière très flexible. Il détecte de manière fiable, rapide et précise une large gamme d’étiquettes, indépendamment de leurs caractéristiques de matériau et de surface. Cela permet d’augmenter le débit de la machine et d’éviter les temps d’arrêt. Même les étiquettes en matériau BOPP – non homogène – peuvent être détectées de manière fiable grâce au principe de fonctionnement optique. 

Le capteur fourche est particulièrement bien adapté aux applications dans lesquelles différents types d’étiquettes doivent être détectés. Jusqu’à présent, cela nécessitait souvent plusieurs capteurs fourche. L’utilisateur économise non seulement de l’espace, mais aussi du temps et des coûts d’installation supplémentaires. Le nouveau capteur fourche peut être configuré rapidement et facilement grâce au bouton d’apprentissage afin d’apprendre la combinaison étiquette/bande support. Il permet une position de montage universelle pour toutes les étiquettes.

IO-Link pour une configuration et une gestion des recettes faciles

Le nouveau capteur GSX à fourche est doté d’une interface IO-Link. Celle-ci permet de configurer le capteur de manière simple, rapide et économique. L’interface peut être utilisée entre autres pour l’apprentissage à distance ou pour verrouiller les boutons. En outre, la gestion des recettes facilite les changements de format lors du remplacement des rouleaux. Cela signifie qu’un nouvel apprentissage n’est pas nécessaire lorsque les rouleaux changent de format d’étiquette. Le format est modifié rapidement en sélectionnant le jeu de paramètres approprié pour le format d’étiquette correspondant. Cette sélection de paramètres s’effectue directement sur l’étiqueteuse via l’IHM. Elle permet non seulement de gagner du temps de réglage, mais aussi d’augmenter le volume de production et de rendre le système plus économique.

En savoir davantage : ICI 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend