Aller directement au contenu

Madrange en passe d’être acheté.

Alors que Madrange, groupe appartenant à la famille Madrangeas, a entamé des négociations exclusives avec le Groupe Turennes Lafayette (Paul Predault et William Saurin), c’est au tour de l’Autorité de la concurrence d’analyser le dossier de reprise du groupe Turennes.

Alors que Madrange, groupe appartenant à la famille Madrangeas, a entamé des négociations exclusives avec le Groupe Turennes Lafayette (Paul Predault et William Saurin), c’est au tour de l’Autorité de la concurrence d’analyser le dossier de reprise du groupe Turennes.

Elle doit ainsi déterminer si le groupe créé aura une situation de monopole ou non. Des proches du ministère de l’Economie ont déjà qualifié le dossier de reprise comme étant « solide et surtout limitant au maximum la casse sociale ». Ainsi sur les 1200 employés que compte la société Madrange, le plan de reprise prévoit la suppression de seulement 30 à 50 personnes, essentiellement au niveau administratif.

L’Autorité de la concurrence s’est fixée jusqu’au 28 Juin pour statuer sur ce dossier. Une réponse favorable de cette dernière entrainerait à n’en pas douter un rachat rapide de Madrange.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend