Aller directement au contenu

Malbouffe : Les plats moins caloriques dans les fast-food ne connaissent pas le succès

Une étude américaine sur la restauration rapide démontre que les plats les plus light ne sont pas les plus plébiscités, ni les plus couramment commandés.

Malbouffe : Les plats moins caloriques dans les fast-food ne connaissent pas le succès
Selon une étude américaine relayée par le Time : les plats les moins caloriques dans les fast food, ne connaissent pas de succès et surtout : concerne un faible nombre de plats.

Selon une étude publiée par le Time, les fast food américains qui cherchent à diminuer la teneur en calories dans leurs menus, font face à une perte de clientèle. Se conformer aux normes, manger moins gras et moins sucrés et intégrer des plats plus « light » ne semblent pas convenir aux aficionados de burgers.

Aller au fast-food pour manger léger, ce n’est pas franchement l’idée qu’on se fait de ces restaurants. Les consommateurs américains non plus manifestement. Une étude décryptée par le Time, le prouve. Mais que ceux qui veulent des burgers et des frites sans concessions caloriques, se rassurent : seuls les plats secondaires et les menus de second choix sont allégés.

Le marché du « light » peut constituer un danger

La plus grande crainte des fast-food, s’ils venaient à miser sur le light, c’est de perdre des clients. Et leur crainte n’est pas totalement injustifiée. Le Time reprend d’ailleurs un exemple très parlant : celui des «Statisfries» de Burger King, une chute des ventes et des clients en fuite vers d’autres points de restauration démontrent bien que l’idée quoique louable n’a pas convaincu.

Alors à chacun de savoir ce qu’il veut manger et où se rendre pour cela. En tout cas les industriels de l’agroalimentaire en proposent pour tous les goûts.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend