Aller directement au contenu

Manque de contrôles sanitaires sur la filière viande aux Etats-Unis ?

Récemment, un article du New York Times affirmait que le ministère de l'Agriculture américain souffrait d’un manque d'inspecteurs pour les contrôles sanitaires, dans certaines usines de viandes et volailles, avec pour conséquence, une hausse du risque que des produits frauduleux arrivent jusqu'aux consommateurs. « De nombreux postes d'inspecteurs vacants »L

Récemment, un article du New York Times affirmait que le ministère de l’Agriculture américain souffrait d’un manque d’inspecteurs pour les contrôles sanitaires, dans certaines usines de viandes et volailles, avec pour conséquence, une hausse du risque que des produits frauduleux arrivent jusqu’aux consommateurs.
 

« De nombreux postes d’inspecteurs vacants »

Le journal dénonçait le nombre de postes vacants du Service d’inspection de la sécurité sanitaire des aliments (FSIS). « Dans beaucoup d’endroits, on demande aux managers et aux vétérinaires d’aider pour les inspections »,  expliquait un inspecteur de l’Alabama dans l’article.
 
Dans le district de Raleigh, le taux de vacance peut atteindre 11 % affirmait le New York Times. Cette information a cependant été contestée par le FSIS. 
 

Manque d’inspecteurs : des données erronées selon le FSIS

Ce dernier affirme que les informations du New York Times sont erronées et que la vacance actuelle de certains postes de l’agence ne signifie pas qu’il y a moins d’inspecteurs à l’oeuvre dans les usines de production de viande du pays. Le FSIS est légalement tenu d’avoir un nombre suffisant d’inspecteurs présents dans chaque usine et toutes les usines disposent du nombre d’inspecteurs prévu, a souligné le FSIS.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend