Aller directement au contenu

Le marché de l’emballage plastique et souple confirme sa nette reprise

D’après l’étude économique annuelle menée par Asterès pour Elipso, le secteur français de l’emballage plastique et souple confirme son dynamisme.

Le marché de l’emballage plastique et souple confirme sa nette reprise
D’après l’étude économique annuelle menée par Asterès pour Elipso, le secteur français de l’emballage plastique et souple confirme son dynamisme.

En 2015, la croissance de son activité a continué sur sa lancée jusqu’à atteindre un niveau record de 7,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ses ventes ont augmenté, tant en valeur qu’en volume, de +3% par rapport à l’année 2014. Cette croissance est tirée par l’international, avec des exportations (+4,9% en val.), deux fois plus dynamiques que les ventes françaises (+2,4% en val.).

Les premières tendances 2016 confirment le dynamisme du secteur français de l’emballage plastique et souple malgré un contexte macro-économique peu favorable, avec une croissance mondiale au ralenti (+2,5% en prévision pour 2016), et une reprise fragile en France (+1,4% en prévision pour 2016).

L’international : moteur de cette croissance

Les fabricants prévoient une progression de leur chiffre d’affaires de +2,5% sur le 1er trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015. Le moteur de cette croissance reste l’international, avec des ventes en valeur en hausse de +6,6% à l’exportation, contre +0,9% sur le marché hexagonal. Cette croissance permet de renforcer la santé financière des entreprises du secteur. Fin juin 2016, près de 9 dirigeants sur 10 estimaient ainsi positive la situation de la trésorerie de leur entreprise.

Les professionnels de l’emballage optimistes pour la suite

A court et moyen terme, les professionnels restent optimistes quant à la poursuite de la croissance de leur activité sur le 2e trimestre 2016 et sur l’année 2017, tant en termes de valeur que de volume. Ils sont près de 4 sur 10 à même envisager une hausse de leurs effectifs l’an prochain pour accompagner cette hausse de la production.

Cependant, les professionnels français et européens de l’emballage plastique et souple expriment leur inquiétude quant à la sécurité des approvisionnements des matières premières plastiques.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend