Aller directement au contenu

Marquage : Multivac propose de nouvelles solutions pour la fermeture et le marquage durables de barquettes pour fruits et légumes

Les emballages et l’étiquetage eux aussi prennent la voie du durable tout en étant sûrs. Multivac Marking & Inspection propose donc, en plus des étiquetages innovants Full Wrap, Top Wrap et Top Close, deux autres solutions de marquage à la fois haut de gamme et durables pour les barquettes de produits frais. « En Allemagne, près de 60% des fruits …

Marquage : Multivac propose de nouvelles solutions pour la fermeture et le marquage durables de barquettes pour fruits et légumes
Multivac remet ça avec deux concepts forts supplémentaires qui viennent d’être élaborés en temps utile avant le salon FachPack 2022, à savoir les étiquetages Top Wrap et Top Close pour la fermeture et le marquage de barquettes pour fruits et légumes.

Les emballages et l’étiquetage eux aussi prennent la voie du durable tout en étant sûrs. Multivac Marking & Inspection propose donc, en plus des étiquetages innovants Full Wrap, Top Wrap et Top Close, deux autres solutions de marquage à la fois haut de gamme et durables pour les barquettes de produits frais.

« En Allemagne, près de 60% des fruits et légumes frais vendus dans le commerce sont emballés. Deux tiers des emballages, qui protègent les aliments tout au long de la chaîne de processus, sont composés de matières plastiques et un tiers d’entre eux, de papier, de carton et de carton ondulé. Les emballages permettent d’en conserver la fraîcheur et l’aspect appétissant. Ils prolongent leur durabilité et évitent ainsi dans une large mesure le gaspillage alimentaire dû à une détérioration prématurée des aliments. Ils convainquent également tout particulièrement par leur bilan carbone. Car les toutes dernières études montrent que l’empreinte écologique des aliments transformés est en général 30 fois plus élevée que celle de leur emballage. En Allemagne leur part dans le segment des aliments représente jusqu’à trois pour cent », explique Multivac.

Optimisation des concepts de conditionnement et de marquage

Le fournisseur de solutions, Multivac, se préoccupe depuis des années de l’optimisation des concepts de conditionnement et de marquage en termes d’efficacité et surtout de durabilité. Avec l’étiquetage Full Wrap, les spécialistes basés à Enger, en Westphalie, ont déjà défini de nouvelles normes dans le secteur. À présent, Multivac remet ça avec deux concepts forts supplémentaires qui viennent d’être élaborés en temps utile avant le salon FachPack 2022, à savoir les étiquetages Top Wrap et Top Close pour la fermeture et le marquage de barquettes pour fruits et légumes.

Tandis que, dans le cas de l’étiquetage Top Wrap, une étiquette est appliquée par le haut et des deux côtés de la barquette, l’étiquetage Top Close ferme la barquette au moyen d’une étiquette appliquée par le haut. Les deux concepts sont parfaits pour tous les produits frais qui ne doivent pas être conditionnés sous atmosphère protectrice ou de façon hermétique sous vide. Les barquettes peuvent ainsi être fermées et marquées de manière simple et attrayante grâce à des étiquettes. Par ailleurs, les deux solutions de marquage ont une chose en commun : elles créent de fortes incitations à l’achat grâce à l’aspect attrayant des étiquettes et la recyclabilité des emballages.

Les étiquettes auto-adhésives sur matériau support offrent non seulement une plus grande surface pour le marketing et les infor- mations destinées aux clients mais également une multitude de pos- sibilités de présentation produit grâce aux différentes formes et épaisseurs de matériau. Il est ainsi possible de réaliser des découpes ou des zones non adhésives pour éviter tout contact avec le produit. Les perforations servent d’aides à l’ouverture et rendent l’utilisation plus facile pour le consommateur.

Dans le cas de l’étiquetage Top Wrap 

L’étiquette veille à éviter que le contenu ne tombe des barquettes ou qu’il puisse être retiré par le client. Contrairement à l’étiquetage Full Wrap, elle n’enveloppe pas tout l’emballage mais est appliquée uniquement jusque sur les deux faces latérales. Cela permet de faire des économies de matériaux et de ressources, et l’étiquette remplit sa mission dans la même mesure.

« Grâce à la combinaison de barquettes en carton et d’étiquettes auto-adhésives standard en papier ou en matières premières re- nouvelables, il en résulte un emballage dont les composants peu- vent être séparés, permettant un recyclage optimal », souligne Michael Reffke, chef de produit en techniques de marquage chez Multivac Marking & Inspection, à Enger.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser des étiquettes en film en poly-propylène dans le cas de l’étiquetage Top Wrap. Les étiquettes en PP présentent le grand avantage de garantir une visibilité optimale du produit grâce à une fenêtre transparente dans la partie supéri- eure de la barquette. Comme cette zone ne sert pas à retirer le sup- port, le contenu de la barquette reste protégé de tout contact avec la colle pour étiquettes. Selon Michael Reffke, « la part de plastique dans l’emballage total est inférieure à 10 %, selon le matériau de l’étiquette. En outre, l’étiquette s’enlève facilement et permet ainsi au consommateur de facilement trier les matériaux avant de les jeter».

L’étiquetage Top Close 

Cet étiquetage permet de sceller et de marquer facilement et de manière sûre en particulier les barquettes en plastique ou en carton à large bord ou les barquettes rondes. L’étiquette adhère uniquement sur le bord de la barquette. Une zone non adhésive ou le maintien du papier sup- port au centre de l’étiquette contribue à ce que le produit n’entre pas en contact avec la colle. Les étiquettes transparentes assurent par ailleurs une visibilité optimale du produit tandis que les trous d’aération garantissent une bonne circulation de l’air. Il est possible également d’imprimer directement une date limite de consommation sur l’étiquette et de contrôler l’impression. L’étiquetage Top Close est particulièrement efficace avec un rendement de jusqu’à 200 produits par minute. L’étiquetage est réalisé automatiquement lors du processus, les barquettes pouvant être introduites manuellement ou prises en charge par un module en amont. Cela garantit des économies notables et un processus effi- cace par rapport aux solutions d’emballage manuelles et fastidieuses.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend