Aller directement au contenu

Marque Repère annonce 100% de ses emballages plastiques recyclables d’ici 2023

Marque Repère, la marque de distributeur de E.Leclerc, poursuit sa démarche en faveur de l’environnement. Elle annonce ainsi la suppression du plastique superflu et notamment des emballages plastiques recyclables d’ici 2023, avec une priorité d’ici 2021 pour ses marques bio et écolabellisées : Bio Village en alimentaire, Bio Naïa en cosmétique et Uni Vert pour les produits d’entretien. D’ores …

Marque Repère annonce 100% de ses emballages plastiques recyclables d’ici 2023
L’emballage des poireaux Bio Village passent d’un film plastique à une étiquette en ruban, soit une réduction du poids de l’emballage de 75% et 2 tonnes de plastique économisées.

Marque Repère, la marque de distributeur de E.Leclerc, poursuit sa démarche en faveur de l’environnement. Elle annonce ainsi la suppression du plastique superflu et notamment des emballages plastiques recyclables d’ici 2023, avec une priorité d’ici 2021 pour ses marques bio et écolabellisées : Bio Village en alimentaire, Bio Naïa en cosmétique et Uni Vert pour les produits d’entretien.
D’ores et déjà, la majorité des jus de fruits Jafaden et Bio Village contiennent entre 30 et 50% de plastique recyclé, soit une économie de 830 tonnes de plastique vierge.
D’ici fin 2019, toutes les bouteilles d’eau Laqueuille 1,5L et leur film de regroupement contiendront 50% de plastique recyclé, soit 1 455 tonnes de plastique vierge économisé.
L’emballage des poireaux Bio Village passent d’un film plastique à une étiquette en ruban, soit une réduction du poids de l’emballage de 75% et 2 tonnes de plastique économisées.
Dès Janvier 2020, malgré le possible report de la loi sur les plastiques à usage unique, 2 millions de fourchettes plastique seront supprimées des salades et autres produits de snacking dès janvier 2020, soit 7,2 tonnes de plastique en moins. Progressivement à compter de mars 2020 : plus de 63 millions de pailles plastique seront remplacées par une paille papier, soit près de 15 tonnes de plastique en moins.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend