Aller directement au contenu

MDD, vers un avenir prometteur ?

Dans sa dernière lettre, PLMA e-scanner, qui organise le salon mondial de la MDD, retranscrivait quelques conclusions de la nouvelle étude réalisée par SymphonyIRI.

Dans sa dernière lettre, PLMA e-scanner, qui organise le salon mondial de la MDD, retranscrivait quelques conclusions de la nouvelle étude réalisée par SymphonyIRI.

Cette dernière pointait notamment du doigt les écarts de prix observés entre le produit MDD et le produit à marque qui atteint sur certains marchés 50% ! Or, « la valeur est de plus en plus importante ». « Les acheteurs ayant atteint un seuil limite quant à leur capacité à supporter les hausses des prix sur de nombreux aspects de leurs dépenses, et pas seulement sur les achats hebdomadaires de produits alimentaires. Les différences de prix ont pris de l’importance car de plus en plus de consommateurs perçoivent les marques de distributeur comme de véritables marques ».

Ces conclusions de SymphonyIRI viennent étayer le constat de l’étude : les consommateurs achètent presque autant de marques de distributeurs que de marques nationales. Les consommateurs ont également une bonne image qualité des MDD, puisqu’ils estiment qu’ils sont de qualité équivalente aux marques nationales. Dans certains pays, ils considèrent même que leur qualité est supérieure.

« Il est essentiel de surveiller les différences de prix de votre catégorie car le facteur prix est actuellement considérable et il influence le comportement des acheteurs dans la plupart des catégories », poursuivait SymphonyIRI dans la lettre de PLMA e-scanner.

D’autre part, PLMA e-scanner relève également que des fonds privés investissent dans les MDD. Ainsi, Oaktree Capital Management a signé un accord, concernant le rachat de Durigon Gelato (basée en Allemagne) par R&R Ice Cream, qui conforte sa position en tant que plus gros fabricant de crème glacée MDD en Europe, tandis que les spéculations observées dans le secteur indiquent que les fonds d’investissement sont intéressés par une prise de participation dans Greencore, gros fournisseur de produits alimentaires surgelés au Royaume-Uni.

 

Source : agro-media.fr avec LSA et la lettre PLMA e-scanner

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend