Aller directement au contenu

Monique Ranou voit grand.

Situé à Saint-Evarzec dans le Finistère, le charcutier Monique Ranou vient d'inaugurer sa nouvelle usine. Le projet d'agrandissement consistait à créer une extension qui permet désormais à l’usine d’occuper une surface de 31 000 m² pour une capacité de production annuelle de 44 000 tonnes de jambons. 20 millions d'euros ont donc été investis par la société pour

Situé à Saint-Evarzec dans le Finistère, le charcutier Monique Ranou vient d’inaugurer sa nouvelle usine. Le projet d’agrandissement consistait à créer une extension qui permet désormais à l’usine d’occuper une surface de 31 000 m² pour une capacité de production annuelle de 44 000 tonnes de jambons. 20 millions d’euros ont donc été investis par la société pour atteindre cet objectif, mais les projets de cette filiale d’Intermarché ne s’arrêtent pas là. Elle envisage de réaliser un deuxième projet d’extension de son usine de 4 000 m² supplémentaires afin d’atteindre une production annuelle de jambon de 50 000 tonnes. Cet investissement, dont les autorisations administratives suivent leur cours, devrait nécessiter 4 millions d’euros et la création de 50 postes à pourvoir. Par ailleurs, Monique Ranou qui deviendra prochainement la Société Charcutière de l’Odet a généré 155 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009 et mise sur une augmentation de 10 millions d’euros d’ici à la fin de l’année.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend