Aller directement au contenu

N’attendez plus d’aller au cinéma pour manger du popcorn !

A l’occasion de la 243ème rencontre de l’American Chemical Society, des chercheurs ont révélé que le popcorn était un bien meilleur encas que ce que l’on pourrait penser. En effet, ils ont mesuré dans du maïs soufflé de grandes quantités de polyphénols, connus pour leurs propriétés antioxydantes.

A l’occasion de la 243ème rencontre de l’American Chemical Society, des chercheurs ont révélé que le popcorn était un bien meilleur encas que ce que l’on pourrait penser. En effet, ils ont mesuré dans du maïs soufflé de grandes quantités de polyphénols, connus pour leurs propriétés antioxydantes. Ces polyphénols seraient même plus nombreux dans le popcorn que dans les fruits et légumes !

 

En effet, le popcorn contient bien moins d’eau que les fruits et légumes (4% contre 90% en moyenne), de fait, les antioxydants y sont bien plus concentrés. Une portion de maïs soufflé apporterait 300 mg de polyphénols, contre 160 mg pour une portion de fruits. Manger une portion de popcorn chaque jour permettrait de couvrir 13% de nos besoins quotidiens en polyphénols et 70% de nos besoins en grains entiers (sachant qu’en moyenne nous ne consommons que la moitié de la portion de grains entiers dont nous aurions quotidiennement besoin).

Par ailleurs, les coques du popcorn, plutôt désagréables lorsqu’on en mange vu qu’elles se coincent généralement entre les dents, seraient particulièrement riches en polyphénols et en fibres. Ce qui fait d’elles de véritables atouts santé !

 

Alors, le popcorn est-il l’aliment miracle qui pourrait nous permettre de nous passer de fruits et légumes ?

 

Eh bien non ! Car, s’il est vrai qu’il est riche en antioxydants, les fruits et légumes comportent pour leur part des vitamines et des nutriments que le maïs soufflé ne possède pas.

En outre, si le popcorn est bon pour la santé, il faut faire attention à la façon dont on le prépare ! En effet, 43% des popcorns à réchauffer ou à faire exploser dans son micro-ondes et 28% des popcorns fabriqués de façon traditionnelle seraient chargés en graisses. De même, attention à l’excès d’huile, de beurre, de sel ou de sucre lors de sa préparation ou de sa dégustation.

Reste que le popcorn soufflé à l’air, pas trop salé ni trop sucré, est un encas nutritionnellement idéal !

 

Source : agro-media.fr avec l’étude « Popcorn : the snack with even higher antioxidant levels than fruits and vegetables », Santé Log et Ecologie.tv.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend