Aller directement au contenu

Nestlé forme les producteurs chinois.

Le géant agroalimentaire suisse va construire dans le nord-est de la Chine un centre de formation spécialisé dans les produits laitiers. Celui-ci lui permettra de former les producteurs locaux avec lesquels il avait parfois eu des difficultés.

Le géant agroalimentaire suisse va construire dans le nord-est de la Chine un centre de formation spécialisé dans les produits laitiers. Celui-ci lui permettra de former les producteurs locaux avec lesquels il avait parfois eu des difficultés. Ces derniers apprendront à améliorer la gestion de leur ferme et seront au fait des dernières technologies du secteur. L’objectif est de leur permettre d’améliorer leur productivité afin d’accroître leur activité. A cette fin, Nestlé avait déjà donné 1 000 machines à traire aux éleveurs laitiers de la région.

La construction de ce nouveau centre de formation à Shuangcheng coûtera 2,5 milliards de yuans, soit 312 millions d’euros, selon une dépêche de l’AFP. Le géant agroalimentaire a eu recours à ses partenaires locaux pour réunir la somme au sein d’un fond d’investissement. Roland Decorvet, le PDG de Nestlé en Chine, a expliqué que « ce nouveau centre de formation représente une poursuite de notre investissement à long terme » dans Shuangcheng. Cette municipalité chinoise compte plus de 20 000 producteurs laitiers produisant quotidiennement 1 200 tonnes de lait, selon Chine nouvelle.

 

Nestlé avait par ailleurs déjà rencontré d’autres soucis dans ce pays, comme le fait que l’une de ses filiales, Shuangcheng Nestlé Co., ait été accusée d’avoir sous-payé des producteurs pendant au moins 10 ans. Nestlé a du ouvrir une enquête à ce sujet et a réaffirmé que « Nestlé ne trompe pas les paysans. Nous prenons très au sérieux ce qui a été rapporté et avons déjà ouvert une enquête conjointement avec les autorités locales ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend