Aller directement au contenu

Nouveaux indicateurs pour l’alimentation.

L’index des prix de la FAO manquerait de précision pour la Commission internationale des industries agricoles et alimentaires (CIIA) qui propose de créer, en complément de l’index global, deux indicateurs d’alerte sur les prix pour l’alimentation. Selon la CIIA,  « l’index actuel des prix publié par la FAO est trop global

L’index des prix de la FAO manquerait de précision pour la Commission internationale des industries agricoles et alimentaires (CIIA) qui propose de créer, en complément de l’index global, deux indicateurs d’alerte sur les prix pour l’alimentation. Selon la CIIA,  « l’index actuel des prix publié par la FAO est trop global et n’est pas opérationnel pour une bonne gouvernance mondiale ». Le premier indicateur concerne les prix pour l’alimentation des urbains pauvres : le Price Index for Feeding Urban Poor (Pifup). Cet indice tiendrait compte du taux d’urbanisation et du degré de dispersion des revenus dans les pays. Le  Dependency Price Food Supply Chain Index (DI) serait, lui, un indice reposant sur le taux de dépendance aux importations de produits agricoles de base et le surcoût moyen de la chaîne logistique. Il pourrait notamment évaluer les répercutions potentielles locales, conséquence d’une volatilité excessive des prix internationaux ou d’une catastrophe naturelle.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend