Aller directement au contenu

Agro voice OCAPIAT, votre OPCO de référence et interlocuteur privilégié pour toute question formation/RH

Vous êtes employeur et votre entreprise d’agroalimentaire ou coopérative/négoce agricole a besoin de s’adapter à de nouvelles attentes sociétales, renforcer sa compétitivité, gagner en efficacité ? Connaissez-vous votre Opérateur de Compétences (OPCO) ? Il en existe 11 en France et OCAPIAT est le seul et unique dédié à votre secteur. OCAPIAT est en effet l’Opérateur de compétences pour la Coopération agricole, l’Agriculture, la Pêche, …

OCAPIAT, votre OPCO de référence et interlocuteur privilégié pour toute question formation/RH
Vous êtes employeur et votre entreprise d’agroalimentaire ou coopérative/négoce agricole a besoin de s’adapter à de nouvelles attentes sociétales, renforcer sa compétitivité, gagner en efficacité ? Connaissez-vous votre Opérateur de Compétences (OPCO) ? Il en existe 11 en France et OCAPIAT est le seul et unique dédié à votre secteur.

Vous êtes employeur et votre entreprise d’agroalimentaire ou coopérative/négoce agricole a besoin de s’adapter à de nouvelles attentes sociétales, renforcer sa compétitivité, gagner en efficacité ? Connaissez-vous votre Opérateur de Compétences (OPCO) ? Il en existe 11 en France et OCAPIAT est le seul et unique dédié à votre secteur. OCAPIAT est en effet l’Opérateur de compétences pour la Coopération agricole, l’Agriculture, la Pêche, l’Industrie Agroalimentaire et les Territoires. Il faut savoir que chaque OPCO est agréé par l’État, plus précisément par le Ministère du travail, du plein emploi, et de l’insertion. OCAPIAT est dirigé par un conseil d’administration paritaire entre employeurs et salariés qui tient compte de la diversité des branches professionnelles adhérentes.

Pour tout comprendre de l’utilité d’OCAPIAT, dans ce premier volet, une présentation de l’organisme et ses missions s’impose. OCAPIAT est un organisme créé dans le cadre de la dernière réforme de la formation professionnelle de 2018.

La loi du 5 septembre 2018 “Pour la liberté de choisir son avenir professionnel” a profondément modifié le système français de formation professionnelle et d’apprentissage, y compris le paysage des organismes paritaires gestionnaires des fonds. C’est dans ce contexte que les partenaires sociaux se sont pleinement mobilisés pour créer, par accord collectif du 18 décembre 2018, ce nouvel organisme et prendre dès l’année 2019 l’ensemble des décisions lui permettant d’être rapidement opérationnel.

OCAPIAT s’est constitué par le rapprochement du FAFSEA et d’OPCALIM et l’arrivée du service PCM-CM (pêche, cultures marines et coopération maritime) qui relevait précédemment d’AGEFOS-PME.

De nouvelles branches professionnelles relevant précédemment d’un autre OPCA ont également rejoint OCAPIAT, comme les industries de la volaille, le négoce agricole (qui, avant la réforme, relevaient d’OPCALIA), les expéditeurs et exportateurs des fruits et légumes (qui relevaient avant la réforme d’INTERGROS) … Par ailleurs, certaines branches relevant des OPCA (FAFSEA et OPCALIM) ont rejoint d’autres OPCO (comme les branches de l’alimentation de détail qui ont rejoint l’OPCO EP, la branche des jardineries qui a rejoint l’OPCOMMERCE, ou encore la branche des ateliers et chantiers d’insertion qui a rejoint UNIFORMATION. C’est ainsi que l’OPCO a pu être agréé dès le 1er avril 2019 et déployer sa nouvelle offre de services à compter de janvier 2020.

OCAPIAT, un organisme au champ de compétences et de responsabilités financières étendu

OCAPIAT bénéficie d’un champ professionnel de compétences et territorial large. Ceci lui permet d’accompagner l’ensemble de ses branches professionnelles adhérentes, des entreprises et leurs salariés sur le territoire hexagonal, en Corse et dans les DOM (La Réunion, Martinique, Guadeloupe et Guyane).  Si la très grande majorité des entreprises de l’OPCO sont des TPE-PME (ce qui est assez conforme au tissu économique français), OCAPIAT s’est construit dans une logique de filière regroupant les entreprises de l’amont et l’aval, organisé autour de 3 secteurs : le secteur interbranches agricoles et les acteurs du territoire, le secteur alimentaire (industries agro-alimentaire, la coopération agricole, et le négoce agricole), et le secteur Pêche, cultures marines et coopération maritime.

Quelques chiffres illustrent l’étendue du périmètre professionnel de l’OPCO : 50 branches professionnelles représentées ; Plus de 185 000 entreprises dans son périmètre d’intervention dont 98 % d’entreprises de moins de 50 salariés (et 93 % de moins de 11 salariés) ; 2 % d’entreprises de plus de 50 salariés qui emploient 50 % des salariés du champ professionnel d’OCAPIAT ; 1 280 000 salariés couverts ; 758 341 bénéficiaires ; Plus d’1 milliard d’euros de charges annuelles de formation ; 211 125 actions de formations financées.

OCAPIAT,  un organisme aux missions élargies

La loi a confié aux OPCO de nouvelles missions leur permettant d’intervenir de façon plus large et plus complète sur les différents sujets concourant au développement des compétences et des dispositifs d’alternance. La création des OPCO, en remplacement des OPCA, constitue une évolution très profonde dans la mesure où ces organismes ont vu leur rôle changer pour passer d’une fonction de financeur de la formation à une fonction de développeur des compétences.

Les OPCO ont pour principales missions d’accompagner leurs entreprises adhérentes en déployant un service de proximité et en proposant une offre de services adaptée ;  d’accompagner leurs branches professionnelles dans la définition des politiques de formation et d’apprentissage ; d’apporter un appui aux branches pour la détermination des politiques de certification et les démarches de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) et GEPP (Gestion des emplois et des parcours professionnels) ; de financer les projets de formation et les dispositifs d’alternance ; de financer et mettre en œuvre un travail d’étude et d’accompagnement des observatoires des métiers et des qualifications, d’agir sur la connaissance et l’attractivité des métiers.

Plus largement, les OPCO s’investissent sur l’ensemble des sujets concourant au développement des compétences, à l’amélioration de la qualité de la formation et à la simplification de la diffusion des informations.  A ce titre, OCAPIAT a tissé des relations étroites avec l’offre de formation c’est-à-dire les organismes de formation et les CFA qu’il accompagne dans la gestion des dossiers et les sujets de qualité des formations.

OCAPIAT, un organisme de terrain

OCAPIAT est présent sur l’ensemble du territoire pour accompagner et soutenir les projets de formation et d’alternance de ses entreprises adhérentes. OCAPIAT compte 345 salariés dont les 2/3 travaillent au sein du Réseau de proximité lui-même composé de 15 Directions régionales et du Service Pêche, cultures marines et coopération maritime. Dans les volets 2 et 3 vous découvrirez les services qu’OCAPIAT peut vous apporter au regard des enjeux de votre filière et de votre entreprise.

En attendant, n’hésitez pas à visiter le site Internet d’OCAPIAT sur ocapiat.fr ainsi que les informations dédiées à l’embauche d’alternants.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend