Aller directement au contenu

Oméga : trouver le juste équilibre.

D’après Gérard Aillaud, chercheur au CNRS et professeur à l’université de Nice, un déséquilibre trop important entre oméga 6 et oméga 3 pourrait nuire à la santé. En effet, l’excès d’oméga 6 et l’insuffisance d’oméga 3 favoriseraient l’obésité intergénérationnelle.

D’après Gérard Aillaud, chercheur au CNRS et professeur à l’université de Nice, un déséquilibre trop important entre oméga 6 et oméga 3 pourrait nuire à la santé. En effet, l’excès d’oméga 6 et l’insuffisance d’oméga 3 favoriseraient l’obésité intergénérationnelle. L’expérience menée par l’équipe de ce chercheur sur quatre ascendances de souris démontre que les souris alimentées « à l’occidentale » deviennent obèses plus vite confirmant ainsi cette découverte scientifique. L’oméga 6, rappelons le, se retrouve dans les produits tels que le maïs, la viande, les produits laitiers et les omégas 3 dans l’herbe, les graines de lin, le colza ou encore le poisson gras.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend