Aller directement au contenu

Pepsico bannit l’aspartame de ses boissons

PepsiCo a pris une mesure radicale : bannir tout aspartame de ses boissons sucrées. En cause, le risque cancérigène que présente l'aspartame.

Pepsico bannit l’aspartame de ses boissons
PepsiCo a décidé de retiré l’aspartame de sa recette de sodas. En cause, le risque cancérigène que présente l’édulcorant.

PepsiCo prend des mesures pour la santé et fait taire les craintes des consommateurs : l’entreprise s’engage à ne plus utiliser d’aspartame dans la préparation de ses boissons sucrées aux Etats-Unis.

L’aspartame qui sucre jusqu’à 200 fois plus que le sucre naturel mais dont on connaît les risques cancérigènes va être banni des boissons de PepsiCo. Tout est parti d’une étude américaine qui a pointé son influence dans des cas de leucémies et de lymphomes, et alors que les ventes de sodas light contenant de l’aspartame ont connu une baisse de 7% l’an dernier, la firme a choisi de réagir.

La sucralose à la place de l’aspartame

« Les consommateurs de boissons sans sucre aux États-Unis nous ont fait savoir qu’ils voulaient du Pepsi Light sans aspartame et nous allons leur en proposer », a déclaré Seth Kaufman, responsable de PepsiCo. L’aspartame sera remplacé par la sucralose, un édulcorant naturel et sans risque sur la santé.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend