Aller directement au contenu

PET opaque : le programme d’actions d’Eco-Emballages pour 2017

Eco-Emballages présente son plan d’actions, d’un montant d’1,5 million d’euros pour 2017, pour trouver des solutions à l’augmentation du PET opaque à recycler avec les acteurs de la filière.

PET opaque : le programme d’actions d’Eco-Emballages pour 2017
Eco-Emballages a obtenu son réagrément pour 2018-2022 et vise la performance et l’innovation.

Matériau innovant, le PET opaque se recycle en mélange avec du PET coloré pour la production de fibres synthétiques. La croissance de ce matériau nécessite aujourd’hui le développement de nouveaux débouchés.

Apparu au début des années 2000, le PET opaque s’est développé́ à partir de 2010 dans plusieurs secteurs comme l’hygiène, le lait, les jus de fruits ou encore le bricolage. Il représente aujourd’hui 10 000 tonnes sur les 450 000 tonnes de bouteilles et flacons mis sur le marché́ chaque année, soit 3 bouteilles sur 100.

L’innovation PET opaque

La bouteille en PET opaque est une innovation : 25% plus légère que la bouteille en PEHD, elle permet de réduire la quantité de plastique vierge utilisé. Elle n’a pas besoin d’un opercule en aluminium, son bouchon garantissant l’étanchéité. Sa fabrication et son remplissage utilisent une technologie plus efficace que les anciennes bouteilles, ce qui permet une hausse des cadences de production mais aussi une baisse de 20% de la consommation d’eau et de 13% de la quantité d’énergie utilisée dans les processus de fabrication.

Le PET opaque se recycle en mélange avec du PET coloré pour la production de fibres synthétiques, principal débouché des recycleurs, à condition de ne pas dépasser 15% maximum. En 2016, le taux moyen d’emballages en PET opaque dans les balles de PET coloré est de 12% mais avec des pointes allant au-delà de ce seuil. L’enjeu est donc désormais de trouver des solutions techniques pour minimiser le taux d’opacifiants minéraux dans les emballages, et pour développer des débouchés propres au PET opaque afin d’accompagner sa croissance.

Un plan d’actions en 3 axes

Pour l’éco-conception des emballages en PET opaque, il s’agit de travailler avec les conditionneurs et leurs fournisseurs d’emballages sur la réduction du taux d’opacifiants, leur nature et leurs fonctionnalités. Ces actions d’éco-conception permettront de limiter l’impact des opacifiants et d’améliorer le seuil d’acceptabilité de ces emballages par les recycleurs actuels. Ces travaux prendront la forme d’un appel à projets, cofinancé à 50% par EcoEmballages.

Un programme sur les process de régénération et de recyclage est également prévu. L’objectif est d’aider les recycleurs à gérer les excédents actuels, à améliorer les process et augmenter le seuil d’intégration du PET opaque. Enfin, la recherche de débouchés à valeur ajoutée Eco-Emballages a mené différents travaux. Une étude confiée en 2016 au CRITT Polymères Picardie a permis de pré-identifier des débouchés pour la matière recyclée. Les premiers essais ont montré un potentiel intéressant dans des produits moussés, des plaques, des panneaux, des profilés et des pièces injectées qui pourraient être utilisés par les secteurs BTP, énergie et automobile. Ces travaux seront prolongés en 2017, par le lancement d’un appel à projets pour valider au niveau industriel les conclusions du CRITT.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend