Aller directement au contenu

Pfizer, Nestlé rafle la mise ?

L’américain Pfizer, spécialiste de la nutrition infantile, a mis en vente un certain nombre de ses actifs. Or, selon notre article du 24 février dernier, il semblait que Mead Johnson et Danone avaient obtenu l’autorisation de présenter une offre commune pour le rachat de la nutrition infantile de Pfizer, et étaient donc les mieux placés.

L’américain Pfizer, spécialiste de la nutrition infantile, a mis en vente un certain nombre de ses actifs. Or, selon notre article du 24 février dernier, il semblait que Mead Johnson et Danone avaient obtenu l’autorisation de présenter une offre commune pour le rachat de la nutrition infantile de Pfizer, et étaient donc les mieux placés.

Or, selon une information parue dans le Wall Street Journal, Nestlé aurait remporté la vente aux enchères des actifs de Pfizer, dont l’activité pèse quelques 10 milliards de dollars (pour le Financial Times). Dans notre article du 17 février dernier, nous évoquions déjà le fait que le géant agroalimentaire Suisse faisait partie, avec Danone, des favoris pour ce rachat. Il semblerait donc que ce soit lui qui ait raflé la mise, d’après des sources proches du dossier citées par le Wall Steet Journal.

Rappelons que Pfizer avait annoncé en juillet dernier vouloir se séparer de ses activités nutrition et vétérinaire. Les revenus annuels de Pfizer représentaient 2,1 Mds$ en 2011, avec une forte exposition aux marchés émergents (estimée à 75%, dont 25% pour la seule Chine).

 

Source : agro-media.fr avec le Wall Street Journal

 

 


ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend