Aller directement au contenu

Plan d’économie : Danone entre dans une nouvelle phase de transformation

Lors de la publication de ses résultats annuels 2016, Danonce confirme son plan de transformation 2020, basé sur la construction d’un modèle de croissance plus résilient et plus équilibré, grâce à une allocation disciplinée des ressources, des gains d’efficacité et une optimisation des coûts. Si le groupe laisse apparaître une performance robuste des ventes combinées à la marge, conduisant …

Plan d’économie : Danone entre dans une nouvelle phase de transformation
Parmi les produits laitiers, les ventes d’Activia sont inférieures aux attentes dans la mesure où le relancement n’a pas permis de redresser la marque.

Lors de la publication de ses résultats annuels 2016, Danonce confirme son plan de transformation 2020, basé sur la construction d’un modèle de croissance plus résilient et plus équilibré, grâce à une allocation disciplinée des ressources, des gains d’efficacité et une optimisation des coûts.
Si le groupe laisse apparaître une performance robuste des ventes combinées à la marge, conduisant à une très forte croissance du BNPA courant (+9,3%), Danone confirme ses objectifs 2017 avec le découplage des agendas de croissance et d’efficacité afin de sécuriser une croissance continue du BNPA courant supérieure à +5% en données comparables, excluant tout élément relatif à l’acquisition de WhiteWave.

Activia en perte de vitesse

Dans cette nouvelle organisation créant les conditions optimales pour la croissance et l’efficacité, le groupe propose le lancement d’un programme d’efficacité d’1 milliard d’euros, en s’appuyant sur les chiffres d’affaires de ses métiers. Le métier des Produits Laitiers Frais a enregistré une progression de son chiffre d’affaires de +2,0% en données comparables, après une hausse de +0,6% en 2015. En Europe, cependant, le chiffre d’affaires a été impacté par la performance d’Activia et l’aggravation des conditions de marché en Espagne au quatrième trimestre.
A ce stade, les ventes d’Activia sont inférieures aux attentes dans la mesure où le relancement n’a pas permis de redresser la marque. Le chiffre d’affaires 2016 du métier des Eaux a progressé son côté de +2,9% en données comparables. Hors Chine, la performance globale a généré une croissance comprise entre 5% et 10%, soutenue par des fortes dynamiques de consommation axées vers une hydratation plus saine, et une attention permanente à l’innovation et à l’activation des marques.
Le chiffre d’affaires 2016 du métier de la Nutrition Infantile a progressé quant à lui de +3,5% en données comparables. Cette performance intègre une baisse des ventes « indirectes » vers la Chine. En excluant celles-ci, la division a maintenu une croissance forte d’environ 5%.
Enfin, le chiffre d’affaires 2016 du métier de la Nutrition Médicale a généré une très forte croissance de +7,4% en données comparables, équilibrée entre les différentes zones géographiques.

Protéin vise à générer un milliard d’euros

Pour autant, si la dette nette de Danone a diminué de 327 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2015, elle s’est établie à 7 472 millions d’euros au 31 décembre 2016. Elle inclut 699 millions d’euros d’options de vente accordées aux actionnaires minoritaires, soit une baisse de 163 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2015. Dans un environnement toujours plus volatil et complexe, Danone a décidé d’adopter une approche radicalement nouvelle dans la gestion de son efficacité.
Dans cette perspective, Danone lance un programme d’efficacité portant sur ses frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux. Le programme « Protein » vise à générer un milliard d’euros d’efficacités d’ici à 2020 afin de renforcer la compétitivité de l’entreprise.
Ce programme consiste à améliorer durablement les modes opératoires de l’Entreprise, à optimiser l’allocation de ses dépenses et à la rendre plus performante dans la gestion de ses achats.
Avec méthode, « Protein » permettra ainsi de réduire les dépenses tout en alimentant la croissance.

Un contexte « volatil et incertain »

Concernant ses perpectives 2017, Danone prend pour hypothèse que le contexte macro-économique restera globalement volatil et incertain en 2017, avec des tendances de consommation toujours fragiles voire déflationnistes en Europe, et pour certains marchés importants des difficultés contextuelles spécifiques, notamment en CEI, en Chine et au Brésil. Danone s’attend également en 2017 à une progression autour de +5% du prix de ses matières premières stratégiques par rapport à 2016.
Dans ce contexte, Danone continuera de renforcer la résilience de son modèle à travers diverses initiatives visant à compenser cette inflation et limiter son exposition à la volatilité de certaines matières tout en assurant la compétitivité de ses produits.
Concernant le prix du lait, Danone anticipe une nette progression de l’inflation tout au long de l’année, avec des tendances très contrastées selon les zones géographiques :
- une hausse inférieure à 5% des prix en Europe et aux Etats-Unis, et
- une forte progression des prix dans les pays émergents, en particulier la CEI et l’Amérique Latine. Concernant ses autres matières premières dont le plastique, le sucre ou les fruits, Danone anticipe globalement des pressions inflationnistes.
Dans ce contexte, Danone se donne à nouveau pour priorité en 2017 l’amélioration de la marge et le renforcement de son modèle de croissance. En conséquence, Danone vise pour 2017 une croissance de son BNPA courant supérieure à +5%, excluant tous éléments relatifs à l’acquisition de WhiteWave.
Danone continuera, par ailleurs, de se focaliser sur la progression de son free cash-flow. Danone précise, enfin, qu’après la réalisation de l’acquisition de WhiteWave, l’objectif annuel 2017 sera actualisé afin d’intégrer l’effet de WhiteWave.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend