Aller directement au contenu

Poisson : des négociations déséquilibrées.

En cours de négociations commerciales annuelles avec les distributeurs, les industriels du poisson demandent aux distributeurs « de ne pas tirer sur l’élastique des prix jusqu’au point de rupture ». Le pôle des industries de transformation du poisson explique : « Les matières premières ont subi depuis un an de très fortes hausses de cours

En cours de négociations commerciales annuelles avec les distributeurs, les industriels du poisson demandent aux distributeurs « de ne pas tirer sur l’élastique des prix jusqu’au point de rupture ». Le pôle des industries de transformation du poisson explique : « Les matières premières ont subi depuis un an de très fortes hausses de cours, alors que les distributeurs font barrage aux hausses de prix, dans un contexte de concurrence aiguisée entre les enseignes ». Une situation qui pourrait être critique pour les PME du secteur. De leurs côtés, la Scapêche et la Compagnie des Pêches Saint-Malo ont reçu ce mercredi leur certification MSC pour la pêche de lieux noirs. La certification reconnait la pérennité des stocks ciblés, la préservation des écosystèmes, ainsi que l’efficacité du système de gestion de la pêcherie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend