Aller directement au contenu

Portuguese Beef veut promouvoir les races bovines portugaises d’excellence dans les marchés internationaux

Faire connaître la viande bovine des races autochtones portugaises (en particulier les races Arouquesa, Barrosã, Cachena, Marinhoa, Maronesa, Minhota et Mirandesa) et la promouvoir, tel est l’objectif de la marque Portuguese beef. Cette dernière était présente au Salon International de l’alimentation (SIAL), à Paris, en octobre dernier à cet effet. Elle a également organisé l’événement Portuguese Beef Tasting dans …

Portuguese Beef veut promouvoir les races bovines portugaises d’excellence dans les marchés internationaux
La marque souhaite déclencher la demande de produits de qualité reconnue avec Dénomination D’Origine Protégée (DOP).

Faire connaître la viande bovine des races autochtones portugaises (en particulier les races Arouquesa, Barrosã, Cachena, Marinhoa, Maronesa, Minhota et Mirandesa) et la promouvoir, tel est l’objectif de la marque Portuguese beef. Cette dernière était présente au Salon International de l’alimentation (SIAL), à Paris, en octobre dernier à cet effet. Elle a également organisé l’événement Portuguese Beef Tasting dans un restaurant de Créteil afin de faire goûter la viande de sept races autochtones portugaises.

Déclencher une demande de produits de qualité reconnue DOP

Ces deux actions font partie intégrante du projet d’internationalisation du projet Portuguese Beef, cofinancé par le Programme Opérationnel pour la Compétitivité et Internationalisation du Portugal 2020, dans la portée du Système de Soutien aux Actions Collectives (SIAC), soit un investissement de 426.637 euros, cofinancé à 85% par le Fonds Européen de Développement Régional.
Le projet de diffusion de la marque a comme objectif de potentialiser la différenciation des produits endogènes portugais et déclencher la demande de produits de qualité reconnue avec Dénomination D’Origine Protégée (DOP), dont la production se développe à partir une alimentation dans des pâturages naturels. Elle permet, aussi, le développement des exportations et la création d’emplois, en alliant la tradition et l’authenticité à l’innovation.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend