Aller directement au contenu

Priorité aux partenariats entre coopératives

A l’heure où la filière laitière dans son ensemble est confrontée à des évolutions structurelles et où des décisions majeures d’entreprises sont affichées, Coop de France et la Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL) encouragent plus que jamais le développement des partenariats entre coopératives et souhaitent en

A l’heure où la filière laitière dans son ensemble est confrontée à des évolutions structurelles et où des décisions majeures d’entreprises sont affichées, Coop de France et la Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL) encouragent plus que jamais le développement des partenariats entre coopératives et souhaitent en faciliter la dynamique.

Pour jouer leur rôle et continuer d’être des acteurs de poids, les coopératives doivent s’adapter et décider de stratégies économiques importantes.

Elles sont aussi des sociétés de personnes, leurs administrateurs sont en devoir de respecter, dans chacune de leurs décisions, les valeurs fondatrices des coopératives : celles de solidarité, de transparence, d’éthique et de durabilité. Les critères de performance financière sont essentiels, mais insuffisants s’ils ne sont pas mis en conjonction avec d’autres objectifs, dont le maintien d’un pouvoir économique territorial et la propriété de la valeur ajoutée.

 

Pour Coop de France et la FNCL, c’est par la confiance entre coopératives, et donc des partenariats fondés sur les mêmes finalités, que les associés coopérateurs auront l’assurance de la préservation de leur capital et de leur pouvoir de décision.

Source : agro-media.fr avec Coop de France

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend