Aller directement au contenu

Process intralogistique : IWL et Hawesko misent sur la préparation agile des commandes en mode omnicanal

L’un des retailers majeurs du secteur du vin répond aux exigences croissantes de ses clients grâce à la robotique. Le résultat permet d’optimiser la manutention et la préparation des commandes liées aux « pièces C» (terme utilisé pour désigner les composants ou petites pièces indispensables à la conception : vis, écrous, rondelles…, très importantes pour l’ensemble du process allant …

Process intralogistique : IWL et Hawesko misent sur la préparation agile des commandes en mode omnicanal
L’un des retailers majeurs du secteur du vin répond aux exigences croissantes de ses clients grâce à la robotique. Le résultat permet d’optimiser la manutention et la préparation des commandes liées aux « pièces C».

L’un des retailers majeurs du secteur du vin répond aux exigences croissantes de ses clients grâce à la robotique. Le résultat permet d’optimiser la manutention et la préparation des commandes liées aux « pièces C» (terme utilisé pour désigner les composants ou petites pièces indispensables à la conception : vis, écrous, rondelles…, très importantes pour l’ensemble du process allant de la commande à la livraison).

Face à la croissance des ventes en ligne et aux attentes des clients pour une expérience omnicanale toujours plus fluide, le  Groupe Hawesko et sa filiale logistique « Internationale Weinlogistik (IWL) » ont ainsi investi dans l’optimisation de leurs process intralogistiques, en faisant appel à Körber. L’ expert en supply chain va mettre en œuvre en huit mois, une solution AMR (Autonomous Mobile Robot) évolutive, entièrement intégrée avec le WMS(Warehouse Management System) d’IWL. Cette mise en œuvre vise à accroître l’agilité et la flexibilité des process logistiques du centre de distribution d’IWL, basé à Tornesch, en Allemagne.

Principal négociant en vins et champagnes de haute qualité en Allemagne, le groupe Hawesko s’est également imposé comme l’un des plus importants retailers mondiaux du secteur du vin. À Tornesch, IWL, son propre prestataire logistique, traite chaque année environ 25 millions de bouteilles et 600 000 coffrets-cadeaux. Face à l’augmentation prévue de l’e- commerce, IWL a opté pour une solution permettant à la fois de soutenir la croissance de l’entreprise et de gérer efficacement les fluctuations saisonnières à court terme.

«L’adoption du retail en ligne a régulièrement augmenté au cours des dernières décennies, ce qui a amené les entreprises à investir davantage dans l’e-commerce et moins dans les magasins physiques. Du fait de la pandémie, l’année 2020 a été une année record en Allemagne, avec des ventes en ligne comprises entre 80 et 88milliards d’euros. Selon une projection du Centre de recherche sur le retail, cette tendance devrait se poursuivre. En Allemagne, les ventes du retail en ligne devraient atteindre au minimum 120 milliards d’euros d’ici 2024 », précise Michael Brandl, Executive Vice President EMEA Operations Software de Körber Business Area SupplyChain.

Une solution logicielle supply chain et la robotique

La solution de Körber combine une solution logicielle supply chain et de la robotique, avec 35 AMR, 440 racks et 5postes de travail. La préparation des commandes devrait être optimisée dès la fin de la deuxième phase d’expansion. Dans cette optique, Körber intègre à son système UCS (Unified Control System) 21 AMR fournis par Geek+, son partenaire de confiance. La solution intègre un système WMS, la technologie AMR, des systèmes «pick-by-light » et le système UCS.                  Grâce à cette combinaison de systèmes, IWL va considérablement améliorer l’efficacité et la qualité de ses process logistiques. Le prestataire va également optimiser la manutention des pièces C (des petites pièces telles que vis, écrous, rondelles, etc.). Körber élève ainsi la logistique des pièces C au niveau de performance des pièces A et B. Les performances de préparation des commandes vont à elles seules plus que doubler. «Le potentiel de la logistique des pièces C est souvent sous-estimé, car l’accent est surtout mis sur les pièces A et B », souligne Michael Brandl. «Pourtant, les pièces C revêtent désormais une importance stratégique pour l’expérience des clients et leur fidélisation. Ce sont également des pièces très importantes pour l’ensemble du process allant de la commande à la livraison».

Cette mise en œuvre s’appuie sur les précédents succès d’IWL avec les solutions de gestion d’entrepôts de Körber. Depuis 2006, l’entreprise exploite un écosystème logistique complet basé sur K.Motion WMS. « Les solutions innovantes de Körber en matière de supply chain fonctionnent sur une plateforme unique. Cette approche nous permet d’adapter rapidement nos process de distribution, de soutenir les process d’achat et d’offrir à nos clients une expérience omnicanale fluide », estime Frederick Paulsen, Head of IT, IWL Internationale Wein-Logistik GmbH.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend